jump to navigation

Huseyin Besok : «On veut le titre» 10 avril 2006

Posted by Acturca in France.
Tags:
trackback

Le Progrès – Lyon
Sports, samedi 8 avril 2006, p. 27

Propos recueillis par Grégory Valloire

Après avoir été blessé plus d'un an au Maccabi Tel Aviv avec lequel il a été deux fois champion d'Israël, Huseyin Besök a fait son retour sur les parquets.

D'abord par l'ASVEL et maintenant avec le Mans qui affiche des objectifs qui l' intéressent.

Le Mans compte cette année dans ses rangs, le grand poste 5 Turc, Huseyin Besök. Du haut de ses 2,12m, ce joueur sympathique, qui a été blessé durant plus d'un an, veut retrouver l'Euroleague après une saison pour se remettre à niveau à l'ASVEL.

Une ambition qui colle plutôt bien avec celle du club manceaux.

Comment êtes vous revenu après votre blessure qui vous a mis sur la touche pendant plus d'un an ?

« Cela a été très dur, après ma blessure il a fallu que je puisse revenir à un certain niveau. En allant à Villeurbanne, le coach Erman Kunter m'a permis de bien reprendre le basket, cela a été bénéfique pour moi, j'ai pu m'adapter au
jeu français. Par contre, à l'ASVEL, on a perdu dans toutes les compétitions l'année dernière (play-offs, coupe de France). Maintenant que je suis au Mans, on veut gagner quelque chose et pas seulement la semaine des As ».

Justement est-ce que votre victoire à la semaine des AS a été un déclic pour la suite ?

« La semaine des As est une coupe importante, c'est bien que nous l'ayons gagné. Maintenant c'est clair que nous visons la victoire aux play-offs mais nous visons aussi l'Euroleague, et pour cela, il faut que nous soyons champions de France. L'Euroleague est le trophée le plus important pour une équipe européenne, c'est pour cela que le Mans s'y intéresse. Je pense qu'on a une bonne alchimie, on est capable de battre n'importe qui si on joue à fond ».

L'Euroleague vous manque-t-elle ?

« Bien sûr que cela me manque, c'est la meilleure compétition d'Europe. On a joué en ULEB où il y a déjà de très bonnes équipes, mais en Euroleague c'est là qu'il y a les plus forts, tous les clubs sont bons ».

« On sait que ce sera dur contre Roanne »

Comment sentez-vous le match contre Roanne ?

« Il faut absolument que l'on joue bien, Roanne est une très bonne équipe, surtout en ce moment puisqu'ils viennent de battre plusieurs gros clubs. Ils ont de bons joueurs et on sait que ce sera difficile. Nous voulons gagner le championnat et il reste peu de matchs d'ici la fin de la saison régulière. Il faut donc que nous battions Roanne pour nous positionner pour les play offs ».

Vous allez avoir en face de vous Ali Traoré et Pape Badiane, deux jeunes joueurs qui n'ont pas votre expérience. Un gros atout ?

« Roanne a perdu Gary Alexander, un joueur expérimenté qui était très défensif. Maintenant ils ont des jeunes joueurs, qui sont peut-être moins expérimentés, mais qui assurent. On devra donc être concentré, peut-être que mon expérience
m'aidera mais il faudra que l'on joue au maximum. Il faut qu'on joue dur et qu'on profite de leurs faiblesses ».

Vincent Collet est un coach qui prône le collectif, que pensez-vous de lui ?

« Le coach que nous avons est très bon, il est très travailleur et nous permet de bien progresser. C'est aussi quelqu'un d'intelligent, il sait nous diriger comme il faut pour qu'on soit au mieux de notre potentiel ».

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :