jump to navigation

L’énergie au coeur de la tournée d’Ahmadinejad en Asie centrale 24 août 2006

Posted by Acturca in Central Asia / Asie Centrale, Energy / Energie, Middle East / Moyen Orient.
trackback

Les Echos (France), no. 19715, mardi 25 juillet 2006, p. 6

Richard Hiault

Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, a entamé hier au Turkménistan une visite de trois jours qui le conduira aussi au Tadjikistan. Les hydrocarbures de la mer Caspienne seront au centre des discussions.

Le Turkménistan de Separmourat Niazov compte bien sur la visite, entamée hier, du président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, pour régler la question du partage des richesses en hydrocarbures de la mer Caspienne. « Une attention spéciale (…) sera accordée à la question d’une accélération du règlement du statut juridique de la mer Caspienne afin de développer ses ressources en hydrocarbures » et de permettre de « livrer du gaz naturel à l’Europe », indiquait dès dimanche une dépêche diffusée par l’agence d’information d’Etat turkmène.

Les cinq pays riverains de la Caspienne n’ont en effet toujours pas réussi à conclure un accord général sur la définition de leurs frontières maritimes depuis que l’URSS a éclaté, fin 1991, ce qui ralentit le développement des vastes ressources énergétiques renfermées dans le sous-sol de cette mer. Si la Russie, le Kazakhstan et l’Azerbaïdjan sont parvenus à un accord entre eux, l’Iran et le Turkménistan n’y ont pas souscrit.

« les relations entre le Turkménistan et l’Iran sont profitables pour la sécurité dans la région » , selon le premier, le second jugeant qu’« il n’y a pas de problèmes entre le Turkménistan et l’Iran ». Les négociations sur l’énergie et le statut de la mer Caspienne devaient se poursuivre aujourd’hui entre les deux délégations et plusieurs accords devaient être signés à cette occasion. Achkhabad et Téhéran devaient également discuter d’une augmentation des livraisons de gaz turkmène à l’Iran de 8 milliards de mètres cubes en 2006 à 14 milliards l’année prochaine. L’Iran, après l’Ukraine et la Russie, est le troisième plus grand importateur de gaz turkmène. Alors que les deux voisins ont conclu ces dernières années plusieurs contrats pour des projets d’infrastructure, notamment pour la construction du gazoduc Korpedje-Kurt Koy, d’un montant de 139 millions de dollars, et du barrage Dostlouk (167 millions de dollars), leurs échanges commerciaux n’ont pas cessé d’augmenter depuis 2000, passant de 600 millions de dollars à l’époque à 900 millions de dollars l’an passé.

Sommet persanophone

Le président iranien se rendra ensuite au Tadjikistan, où il arrivera dans la soirée pour une visite, là encore, à caractère économique. Selon l’ambassadeur iranien basé à Douchanbé, Nasser Sarmadi-Parsa, des accords seront signés pour développer la coopération économique, culturelle, géologique et hydroélectrique ainsi que pour relier les réseaux routiers des deux pays. Le tunnel d’Anzab, d’une valeur de 30 millions de dollars, reliant le sud au nord du Tadjikistan et construit par l’Iran, sera également inauguré par Mahmoud Ahmadinejad.

Il n’en demeure pas moins que cette tournée n’est pas dénuée d’arrière-pensées géopolitiques, selon les analystes. Téhéran compte bien étendre son influence en Asie centrale, une région stratégique considérée comme un pré carré russe mais convoitée aussi par… les Etats-Unis et la Chine pour son énorme potentiel énergétique et sa proximité avec certains points sensibles comme l’Afghanistan.

Le président iranien aura ainsi des entretiens avec son homologue tadjik, Emomali Rakhmonov, mais également avec le président afghan, Hamid Karzaï, lors d’un sommet des trois pays persanophones axé sur « la lutte contre le terrorisme international, la coopération commerciale et la sécurité régionale ».

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :