jump to navigation

Les ministres de la Défense de l’UE font des plans sur les Balkans 6 mars 2007

Posted by Acturca in EU / UE, France, South East Europe / Europe du Sud-Est, Turkey-EU / Turquie-UE.
Tags: ,
trackback

Tageblatt (Luxembourg)

Vendredi, 02/03/2007

Les ministres de la Défense de l’UE ont discuté jeudi des missions européennes dans les Balkans, en pariant qu’un compromis viable serait trouvé au Kosovo et que le calme se maintiendrait en Bosnie.

Réunis jusqu’à vendredi pour une session informelle à Wiesbaden (ouest de l’Allemagne), les ministres ont confirmé la réduction programmée de 6.500 à 2.500 soldats des effectifs de la force européenne Eufor en Bosnie-Herzégovine dans le cadre de l’opération Althea lancée en décembre 2004.

« Dans une première étape, nous voulons retirer quelque 3.500 soldats, puis observer la situation avant de passer aux suivantes », a déclaré l’hôte de cette réunion, le ministre allemand Franz Josef Jung, rappelant, sans fixer d’échéance, que le plan de retrait de l’Eufor prévoyait quatre étapes.

Cette réduction avait été officialisée mardi à Bruxelles par les ambassadeurs des 27, les hésitations de l’Italie et de la France, qui craignaient une possible contagion à la Bosnie en cas de troubles au Kosovo, ayant été surmontées.

Javier Solana, le Haut représentant de l’UE pour les Relations extérieures, a déclaré jeudi que »la situation en Bosnie est bien meilleure. La sécurité est bonne. Même si, politiquement, il y a encore beaucoup à faire».

A ce propos, M. Solana a appelé à la poursuite des réformes en Bosnie, notamment de la police, toujours divisée entre celle dépendant de la Republika Srpska et celle de la Fédération croato-bosniaque.

Mardi à Bruxelles, le mandat du Haut représentant international qui exerce une tutelle sur la Bosnie a été prolongée d’un an, jusqu’au 30 juin 2008, en raison du rythme ralenti des réformes en Bosnie.

Témoignant d’une même prudence, l’UE a fait en sorte que pendant six mois, la décision de réduire les troupes soit immédiatement réversible.

La contraction du format de l’Eufor soulagera les armées européennes, qui ont du mal à assumer toutes leurs missions au Moyen-Orient, en Afghanistan et en Afrique.

Les plus gros contingents au sein de l’Eufor étaient ceux de l’Italie (900 hommes), de l’Allemagne (820), de la Grande-Bretagne (590), de la France (530), de l’Espagne (495), de la Turquie (345) et des Pays-Bas (300).

Ainsi, le Royaume-Uni, très investi militairement en Irak et en Afghanistan, a confirmé jeudi le retrait rapide de son contingent de Bosnie.

En ce qui concerne le Kosovo, les ministres ont examiné les modalités de mise en oeuvre de la future mission civile de police et d’Etat de droit que doit y mener l’UE à la place de l’ONU.

L’UE doit notamment »envoyer quelque 400 personnes pour former les Kosovars au maintien de l’ordre», a indiqué un diplomate européen à l’AFP.

La force de l’Otan au Kosovo, la KFOR, qui compte quelque 16.000 soldats, restera chargée de la dimension militaire.

En présence du secrétaire général de l’Otan Jaap de Hoop Scheffer, les 27 ont notamment abordé l’indispensable coordination sur le terrain avec la KFOR pour les tâches de maintien de l’ordre.

M. Jung se félicitant de l’excellent climat de coopération régnant à ce sujet entre l’UE et l’Alliance atlantique.

Néanmoins, force a été à M. Solana de répéter que tant que le Conseil de sécurité de l’ONU n’aurait pas voté une résolution sur la base des recommandations que son émissaire Martti Ahtisaari doit lui soumettre dans la seconde quinzaine de mars, les Européens n’auraient pas le mandat requis pour leur mission.

« La résolution actuelle, la 1244, ne peut qu’être remplacée par une autre résolution » a souligné M. Solana, notant que le calendrier échappait à l’UE puisque le processus était entre les mains de l’ONU.

M. Jung a observé que les 27 ne pouvaient en attendant que « soutenir les efforts de M. Ahtisaari, et inviter les deux parties (Serbes et Kosovars albanais) à rapprocher leurs points de vue, car c’est la seule perspective ».

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :