jump to navigation

Peu convaincus par ce «Club Med», les Turcs répondent présent 11 juillet 2008

Posted by Acturca in EU / UE, France, Turkey / Turquie, Turkey-EU / Turquie-UE.
Tags: , , , , , ,
trackback

Le Temps (Suisse), 11 juillet 2008

Delphine Nerbollier

Le premier ministre sera dimanche à Paris pour le lancement de l’UPM. Recep Tayyip Erdogan devrait finalement être sur la photo dimanche, à Paris, pour le lancement de l’Union pour la Méditerranée (UPM). Le premier ministre turc a envoyé mardi des signaux positifs à ce sujet, après avoir laissé planer le doute durant plusieurs semaines. La Turquie était la dernière à ne pas avoir répondu officiellement à l’invitation de Nicolas Sarkozy.

Le président français, alors au Japon pour participer au G8, aura dû décrocher son téléphone mardi pour convaincre le chef de gouvernement turc. Selon le porte-parole de Recep Tayyip Erdogan, ce dernier aurait affirmé vouloir faire son possible pour participer à ce sommet «à moins qu’un événement exceptionnel n’ait lieu en Turquie». Cette condition fait notamment référence à l’actuelle crise politique interne que traverse le pays et au procès en dissolution intenté contre le parti au pouvoir.

La participation de principe de Recep Tayyip Erdogan à ce sommet a surpris bon nombre d’observateurs turcs et diplomates étrangers. En effet, il y a encore deux jours, peu de monde n’aurait parié sur une représentation de la Turquie à ce niveau. Même la présence du chef de la diplomatie, Ali Babacan, qui parlait pourtant d’un «esprit positif côté turc», était mise en cause.

A l’origine de ces réticences, les craintes que ce «Club Med», comme ses détracteurs l’appellent, ne soit utilisé comme substitut à l’adhésion d’Ankara à l’Union européenne. Ce doute a été alimenté par les propos souvent très acides de Nicolas Sarkozy envers la Turquie, un pays qu’il situe en «Asie mineure» et n’ayant pas sa place dans l’UE. «Il y a évidemment des réticences du côté turc à participer à ce projet, confirme Yasar Yakis, président de la commission parlementaire chargé des relations avec les Vingt-Sept. Les émissaires de Nicolas Sarkozy ont tenté de nous assurer que ce processus ne remplacerait pas l’adhésion. Toutefois, il y a une différence entre dire et convaincre. La Turquie attend des éclaircissements.» Apparemment, Recep Tayyip Erdogan les a donc obtenus, mardi, qui plus est, de la part du président français en personne. La reprise en main de ce projet, initialement français, par l’Allemagne et la Grande-Bretagne aurait également joué un rôle important dans la décision du premier ministre turc.

Amendements «substantiels»

Si, contre toute attente, la Turquie devrait être représentée au plus haut niveau dimanche à Paris, Ankara est toutefois loin de vouloir jouer un rôle très actif dans cette Union pour la Méditerranée. Certes, des diplomates turcs ont participé la semaine dernière à la rédaction de la déclaration finale qui sera adoptée dimanche et ils ont même obtenu des amendements «substantiels» d’après Ali Babacan, mais sur le fond ils ne souhaitent pas être le fer de lance de ce projet, lancé par Nicolas Sarkozy. «C’est un lieu commun de dire que la Turquie traîne les pieds», estime Emre Gönen, spécialiste de l’Union européenne, à l’Université Bilgi d’Istanbul. «Mais nous pourrons bien sûr participer à cette union! Nous sommes déjà membres de tellement d’unions de ce type, comme la communauté économique de la mer Noire», ajoute-t-il désabusé, en prévoyant de multiples problèmes à surmonter pour rendre cette UPM efficace. D’autres observateurs, moins critiques, estiment que la Turquie en tant que pays candidat à l’UE et puissance méditerranéenne, a une carte non négligeable à jouer dans cette union… à condition bien sûr que cette UPM ne soit pas une «coquille vide».

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :