jump to navigation

Bulgarie : la minorité turque met en garde contre des tensions ethniques 29 octobre 2008

Posted by Acturca in South East Europe / Europe du Sud-Est.
Tags: , , , , , , ,
trackback

Agence France Presse

29 octobre 2008

Le chef du parti de la minorité turque de Bulgarie (MDL), Ahmed Dogan, a mis en garde mercredi contre l’apparition de tensions ethniques attisées par « une hystérie » de l’opposition après le suicide récent d’un de ses proches collaborateurs.

« Le scénario monstrueux est en cours (depuis le suicide): une tension ethnique monte, une campagne anti-turque est attisée, on évoque l’idée des turcs voleurs opposés à l’Etat », a dit M. Dogan dans une interview au journal Troud.

Un collaborateur du MDL, Ahmed Emin, qui s’est suicidé le 17 octobre dans la résidence de M. Dogan avait, dans une lettre énigmatique, fait état d' »un scénario monstrueux de retour de la Bulgarie au niveau de l’année 1989″.

M. Dogan est le chef incontournable du Mouvement pour les droits et libertés (MDL) qu’il a fondé à la chute du communisme en 1989. Des milieux nationalistes avaient alors brandi « la menace turque » dans les réles « bulgariser » par le régime communiste.

Le suicide mystérieux d’Ahmed Emin a donné lieu àgions bulgares à forte minorité musulmane. Le prétexte était la reprise de noms musulmans par les Bulgares d’origine turque après avoir été obliger de de nombreuses spéculations, l’opposition qualifiant ce militant de trésorier d' »une caisse noire » du MDL, parti très influent dans les milieux économiques.

Le dirigeant du parti de droite GERB, Boïko Borissov, qui devrait remporter les élections législatives en juin selon les sondages, a déclaré que si le MDL quittait le pouvoir, il provoquerait « une déstabilisation ethnique » pour détourner l’attention de « la fraude » qu’il a pratiquée.

Le président Gueorgui Parvanov, a, lui, tenté de calmer le jeu et a demandé au GERB de ne pas « ethniser » le débat avant les élections. « Les incendies ethniques sont difficiles à éteindre pendant des années, même des décennies », a-t-il déclaré.

Le Premier ministre socialiste Serguei Stanichev, dont le MDL est partenaire dans la coalition gouvernementale, a souligné que « ceux qui cherchent à diaboliser le MDL, nuisent au pays ».

Située dans le centre des Balkans, la Bulgarie n’a pas connu de conflit ethnique depuis la fin du communisme.

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :