jump to navigation

Cem Özdemir, l’Obama des Verts allemands, élu à la tête du parti 17 novembre 2008

Posted by Acturca in Immigration, Turkey / Turquie.
Tags: , , , ,
trackback

24 Heures (Suisse), 17 novembre 2008, p. 7

Michel Verrier, Berlin

Les Verts aiment présenter Cem Özdemir comme leur Barack Obama. Il n’en a cependant pas le charisme et n’a aucune chance de succéder un jour à Angela Merkel à la chancellerie. Il lui faudrait pour cela être élu président de la démocratie chrétienne (CDU) ou du parti social-démocrate (SPD). On en est encore loin.

Mais, comme Obama, Özdemir incarne la «nouvelle génération». Il n’a que 42 ans et ne fait pas partie des soixante-huitards fondateurs des Verts. Avec ses favoris et sa coupe Elvis, Özdemir s’affiche «tendance rock’n’roll», et n’a «jamais perdu espoir de voir le groupe Led Zeppelin remonter sur scène».

Il vit dans le quartier branché de Kreuzberg, à Berlin, avec sa femme d’origine argentine et leur fille, Mia Rasha. C’est un quartier cosmopolite, où il se sent chez lui, et n’hésite pas à envoyer promener les fidèles de la mosquée kurde, réputée proche du PKK.

Député européen depuis 2004, Özdemir est né en 1965 près de Reutlingen, dans le Bade-Wurtemberg. Il se dépeint lui-même comme «Souabe-Anatolien», tout en précisant: «Je ne suis pas Turc, je suis Européen d’origine turque. » Intermédiaire entre les deux sociétés, il n’hésite ni à plaider pour les Turcs et les musulmans en Allemagne ni à condamner les travers de la politique d’Ankara. Dans son pays d’origine il est connu comme le loup blanc. Premier député originaire de l’immigration élu au Bundestag, en 1994, il contribua à l’époque au changement d’image de l’Allemagne politique. «Ça paraissait inimaginable», se souvient Tark al Wazir, Allemand-Yémenite et chef des Verts en Hesse.

Symbole de l’ascension personnelle

Les parents d’Özdemir sont arrivés de Turquie en 1963, «travailleurs invités» par l’Allemagne pour contribuer à son développement. Simples ouvriers, «ils n’avaient pas le temps de surveiller mon travail à l’école», se rappelle Cem. Comme Obama, il symbolise l’ascension personnelle et sociale.

Le nouveau président est un réaliste, par opposition aux Verts tendance gauche, que représente sa coprésidente, Claudia Roth. Parité oblige, il y a toujours deux présidents chez les Verts, un homme et une femme. Pragmatique, Özdemir n’est pas fermé aux alliances avec d’autres partis que le SPD dans les villes et les Länder. De la CDU aux libéraux du FDP jusqu’à la Gauche d’Oskar Lafontaine, avec laquelle il exclut cependant toute alliance au niveau fédéral.

Allemagne – Elu ce week-end lors du congrès d’Erfurt, ce quadra tendance rock’n’roll est le premier allemand originaire de l’immigration à prendre la tête d’un parti outre-Rhin.

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :