jump to navigation

L’Alliance controversée des civilisations 19 novembre 2008

Posted by Acturca in Turkey / Turquie.
Tags: , , , , , , ,
trackback

Le Temps (Suisse), 19 novembre 2008

Stéphane Bussard

La salle restaurée du Palais des Nations consacre pourtant le concept De «Salle suisse», elle est devenue celle «du Conseil des droits de l’homme et de l’Alliance des civilisations». La dénomination de la salle XX du Palais des Nations à Genève a une tonalité plutôt confraternelle. Elle semble répondre aux préoccupations de l’actuel Conseil des droits de l’homme tiraillé entre les visions divergentes des Etats islamiques et occidentaux en matière de droits humains.

C’est au lendemain des attentats terroristes de Madrid en 2004 que l’Espagne a lancé l’idée d’une telle alliance pour éviter une déchirure irrémédiable entre le monde islamique et l’Occident. Lancée conjointement avec la Turquie, l’initiative a fait du chemin et plusieurs dizaines d’Etats s’y sont ralliés, même si d’autres s’y sont refusés. Dans son discours de mardi, le président de la Confédération, Pascal Couchepin, a salué l’engagement espagnol en faveur de cette cause: «Après les horribles attentats du 11 mars 2004, votre pays a donné une leçon de paix au monde et a lancé, avec la Turquie, le projet pour une Alliance entre les civilisations. Qui mieux que l’Espagne, dont l’histoire est marquée par des époques de coexistence entre grandes religions et cultures, peut incarner cet esprit de tolérance?»

L’appui de la Suisse à l’Alliance des civilisations n’est pas nouveau. En septembre 2007, à l’Assemblée générale de l’ONU, la présidente de la Confédération de l’époque, Micheline Calmy-Rey, avait admis qu’il ne fallait pas «se voiler la face, le heurt entre civilisations existe». A son tour, le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a insisté mardi à Genève sur l’importance de ce dialogue, que le président iranien Mohammad Khatami avait appelé de ses vœux à la fin des années 90. En janvier dernier, Madrid a organisé le premier sommet de l’Alliance. Le prochain se tiendra en Turquie en avril 2009.

Le concept d’Alliance des civilisations ne convainc toutefois pas tout le monde. Spécialiste du Moyen-Orient et de l’Asie centrale à l’Institut de hautes études internationales et du développement, Mohammad-Reza Djalili se méfie de cette appellation. «Elle part de l’idée contestable que les civilisations seraient des blocs fermés délimités par des frontières plus ou moins claires. C’est un postulat difficilement acceptable face à la réalité d’un monde globalisé où tout se métisse.» Et le professeur d’ajouter: «Une civilisation s’est toujours définie par ses échanges, ses interactions avec d’autres cultures. En fin de compte, le point de départ de l’Alliance des civilisations est le même que celui de la théorie de Samuel Huntington sur le choc des civilisations. Le risque, c’est que ce discours soit récupéré par des mouvances fondamentalistes.»

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :