jump to navigation

La nouvelle génération des Turcs en Allemagne espère un avenir meilleur 9 février 2009

Posted by Acturca in Immigration, Turkey / Turquie.
Tags: , , , , , ,
trackback

Agence France Presse, 9 février 2009

Richard Carter

Akin est né à Berlin, il y vit et y travaille depuis 43 ans et pourtant, il assure qu’il ne se sent toujours pas chez lui en Allemagne.

« Je me sens Turc et je me sentirai toujours Turc dans mon coeur malgré mon passeport allemand », dit-il. Il possède une friperie à Kreuzberg, le quartier de la capitale allemande surnommé « le petit Istanbul ».

Akin — qui tait son nom de famille — dit s’identifier complètement aux dizaines de milliers de Turcs qui, selon un rapport publié la semaine dernière par l’Institut berlinois pour la population et le développement, n’arrivent pas à s’intégrer à la société allemande.

L’immigration turque a débuté en Allemagne depuis un demi-siècle, et les Turcs forment aujourd’hui, avec quelque 2,8 millions de personnes la deuxième communauté immigrée d’Allemagne. Mais c’est également la moins bien intégrée, estime le rapport, statistiques à l’appui.

Seul un Turc sur 20 se marie avec une personne d’une autre communauté, et les deux tiers des immigrés turcs ont conservé leur nationalité d’origine, selon ce rapport.

Dans le système éducatif, les Turcs figurent également en bas de tableau: 30% des jeunes d’origine turque quittent l’école sans diplôme et seulement 14% réussissent leur baccalauréat.

« L’intégration de ce groupe se déroule presque toujours mal. L’impression qu’une part des citoyens turcs se replie sur sa propre communauté grandit », conclut l’étude, largement relayée par la presse allemande.

Mais à en croire plusieurs membres de la communauté turque de Kreuzberg, et particulièrement ceux de la jeune génération, le rapport ne dit qu’une partie de la vérité.

L’employée d’Akin, Gulbian, a 18 ans et son chef proteste lorsqu’elle se dit « 100% Allemande ».

« Je ne me sens pas du tout étrangère ici », affirme-t-elle. « Des Allemands vivent en Turquie, des Turcs en Allemagne. Tout le monde se mélange ».

Umit est arrivé à Berlin à l’âge de 10 ans. Vingt ans plus tard, il est propriétaire d’une boutique qui ne vend que de la musique et des films Turcs et se dit « fier de (son) passeport allemand ».

« Avant, c’était facile de travailler et de gagner de l’argent », dit-il. « Maintenant, c’est plus compliqué. Les plus jeunes travaillent plus dur à l’école et sont mieux intégrés. Je pense que ce sera mieux dans l’avenir ».

Des chercheurs ont travaillé sur cette « différence de génération » et sont parvenus eux aussi à cette conclusion: les plus jeunes s’intègrent beaucoup mieux que leurs aînés.

Dirk Halm, chercheur au Centre pour les études turques à l’Université d’Essen-Duisberg, souligne dans une étude que 43% des Turcs de plus de 60 ans vivent « en ségrégation », dans des « communautés parallèles », contre seulement 16% des moins de 30 ans.

Il est « convaincu » que l’intégration des Turcs va s’améliorer. « Mais attention: se sera long », prévient-il.

Même si avec 50% des Turcs qui ont moins de 27 ans, la nouvelle génération éclipse rapidement la précédente.

La fondatrice d’un groupe qui réunit de jeunes Allemands d’origine turque pour promouvoir l’intégration, Aylim Secuk, 19 ans, affirme pour sa part que la troisième génération de Turcs en Allemagne voit les choses « complètement différement de (ses) parents ».

« Nous nous sentons Allemands et lorsque quelqu’un dit du mal de l’Allemagne, nous aussi nous sentons offensés », explique-t-elle.

Selon elle, la situation des immigrés turcs a profondément changé dans les années 90, lorsque le gouvernement s’est inquiété de l’existence de deux sociétés parallèles.

Pour elle, « dans l’avenir, les choses ne peuvent être que plus positives ».

Quant à Akin, il admet tout de même, à contrecoeur, que quelque chose a changé: « nous avons travaillé pour les Allemands, et maintenant ce sont eux qui travaillent pour nous ».

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :