jump to navigation

Reyhan la Turque a grandi au pays de l’ardoise 24 février 2009

Posted by Acturca in Art-Culture, France, Immigration.
Tags: , , ,
trackback

Ouest France, 24 février 2009

Gaspard Norrito

Femme en résistance », est née en Turquie, dans la région de la Mer Noire. Elle avait 3 ans lorsqu’elle est venue en France rejoindre, avec sa maman et la fratrie, son père maçon. « Beaucoup de Turcs travaillaient alors comme maçons et dans les mines d’ardoise », raconte-t-elle.

Près de deux cents familles turques sont aujourd’hui installées à Trélazé, près d’Angers : une cité ouvrière de 13 000 habitants où Reyhan anime, avec sa soeur Aziza et d’autres militantes, Cultures-Elles.

Cette association d’une soixantaine de membres comprend un groupe de jeunes danseurs. Elle organise des débats, des sorties, des cours de cuisine, de sport et de code de la route.

L’apprentissage des règles de conduite automobile est apprécié des femmes turques. « Le moniteur vient au centre social et ma soeur traduit. Nous permettons ainsi aux femmes de sortir de chez elles et, avec le permis de conduire, d’acquérir une autonomie. » Reyhan, mariée à Cédric, un informaticien français, a deux enfants. Elle prône l’échange des cultures. « Les associations et la mairie trélazéenne nous sollicitent beaucoup pour qu’on danse et fasse des gâteaux. »

Cette défenseure de la rencontre aime, lors de la fête de fin du ramadan, voir le prêtre et l’imam assis côte à côte. « Je suis heureuse quand, dans le respect de chacun, les barrières communautaires tombent. »

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :