jump to navigation

Ankara a un « rôle unique à jouer » pour la paix au Proche-Orient (Mitchell) 26 février 2009

Posted by Acturca in Middle East / Moyen Orient, Turkey / Turquie, USA / Etats-Unis.
Tags: , , , ,
trackback

Agence France Presse

26 février 2009

La Turquie a un « rôle unique à jouer » dans les efforts de paix au Proche-Orient et les États-Unis attendent sa contribution, a déclaré jeudi à Ankara l’émissaire américain pour le Proche-Orient George Mitchell.

La Turquie, « en tant que pays démocratique important et disposant de liens forts avec Israël, a un rôle unique à jouer et peut avoir une influence significative sur nos efforts pour promouvoir une paix générale au Proche-Orient », a-t-il affirmé.

Les États-Unis « apprécient l’engagement constant de la Turquie en faveur d’une paix générale et d’une solution avec deux États », a poursuivi M. Mitchell, qui s’adressait à des journalistes après un entretien avec le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan.

« Nous attendons le leadership (de la Turquie) alors que nous œuvrons activement à cette paix, qui doit commencer par un cessez-le-feu durable et par des efforts appuyés pour répondre aux besoins humanitaires à Gaza », a-t-il ajouté.

La Turquie, pays musulman mais État laïque, est le principal allié régional d’Israël. Tous deux ont noué des liens économiques étroits depuis qu’ils ont signé un important accord de coopération militaire en 1996.

Mais leurs relations se sont dégradées depuis le lancement par Israël fin décembre d’une vaste opération militaire à Gaza, au cours de laquelle ont péri 1.330 Palestiniens et qui a été sévèrement critiquée par Ankara.

Le 29 janvier, M. Erdogan a laissé éclater sa colère au Forum économique mondial à Davos (Suisse) en quittant avec fracas un débat public sur le conflit de Gaza auquel assistait le président israélien Shimon Peres.

Les deux Etats ont depuis multiplié les déclarations soulignant leur détermination à poursuivre leur coopération.

M. Mitchell, qui s’est également entretenu à Ankara avec le président Abdullah Gül et le ministre des Affaires étrangères Ali Babacan, effectue son second voyage au Proche-Orient.

Arrivé à Ankara mercredi soir en provenance de Londres, il devait se rendre jeudi à Tel Aviv. Sa tournée comprend également des déplacements à Abou Dhabi, Charm el-Cheikh, Jérusalem et Ramallah.

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :