jump to navigation

Municipales: vers une victoire de l’AKP, mais d’ampleur réduite par la crise 22 mars 2009

Posted by Acturca in Turkey / Turquie.
Tags: , , , ,
trackback

Agence France Presse, 22 mars 2009

Hande Culpan

L’AKP, le parti issu de la mouvance islamiste en Turquie, tentera de consolider son pouvoir lors des élections municipales du 29 mars, un objectif que le mécontentement dû à la crise économique pourrait contrarier.

Le scrutin est largement perçu comme un test de popularité du Parti de la justice et du développement (AKP), dirigé par le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan, depuis que cette formation a échappé de justesse à une interdiction l’an dernier, pour activités anti-laïques.

Les derniers sondages d’opinion prédisent une victoire de l’AKP avec de 40 à 50% des suffrages, améliorant son score des législatives de 2007 (46,6%). Aux précédentes municipales, en 2004, il avait obtenu 41% des voix.

M. Erdogan se dit confiant face aux principaux partis d’opposition (CHP, social-démocrate, MHP, nationaliste), mais nombre d’observateurs doutent d’un aussi bon score, en raison des retombées de la crise économique.

« On observe une détérioration rapide des indicateurs économiques et le gouvernement n’a pas réussi à mettre en place un véritable plan » de riposte, estime l’analyste politique Dogu Ergil.

« Les électeurs vont voter AKP en l’absence d’une opposition forte, mais ils vont aussi lui donner un avertissement sérieux », assure-t-il.

La crise frappe de plein fouet le pays et les indicateurs sont au rouge: le taux de chômage a ainsi atteint un nouveau record en mars avec 13,6% de la population active.

Ces statistiques constituent un défi pour l’AKP, arrivé au pouvoir en 2002, un an à peine après sa création. Les électeurs avaient alors écarté du pouvoir une coalition incapable de gérer une sévère crise économique.

Mais les commentateurs accusent cette fois l’AKP de verser dans le populisme, en distribuant aux pauvres réfrigérateurs et machines à laver.

M. Erdogan a annoncé des baisses provisoires de TVA sur plusieurs secteurs, pour soutenir l’industrie. Mais les syndicats attendent un plan d’envergure contre le chômage.

Ankara a aussi retardé la signature d’un nouvel emprunt auprès du Fonds Monétaire International (FMI), très attendu par les marchés afin de minimiser les effets de la crise. M. Erdogan a assuré lors des meetings électoraux qu’il ne signera aucun accord défavorable aux intérêts du pays.

« Erdogan reste le leader le plus populaire et charismatique en Turquie. Il s’est investi dans le scrutin beaucoup plus que les dirigeants de l’opposition », commente Wolfango Piccoli, du groupe Eurasia à Londres, spécialisé dans le risque politique.

La véritable question, selon cet analyste, est de savoir que fera l’AKP de la phase qui s’ouvrira après le 29 mars.

« Est-ce que l’AKP, forte d’une nouvelle victoire, en profitera pour impulser à nouveau le changement comme après les élections générales? », s’interroge M. Piccoli.

L’AKP avait été obligé d’anticiper ces élections après une âpre bataille avec les milieux laïcs, qui le soupçonnaient d’ambitions islamistes cachées.

Après avoir confirmé son assise politique avec près de 50% des voix, l’AKP avait alors tenté, en vain, d’amender la Constitution de façon à permettre aux étudiantes voilées de fréquenter l’université.

La démarche avait provoqué un procès en dissolution devant la cour constitutionnelle. Cette dernière a finalement décidé d’épargner l’AKP, tout en lui infligeant une forte amende.

La lutte entre l’AKP et l’opposition laïque « n’est pas terminée, elle est gelée », considère M. Piccoli.

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :