jump to navigation

UE/Turquie : M. Gül annonce une relance des réformes après les élections 30 mars 2009

Posted by Acturca in Turkey / Turquie, Turkey-EU / Turquie-UE.
Tags: , , , ,
trackback

Europolitique

30 mars 2009

Pour sa première visite à la Commission européenne en tant que Président de la Turquie, Abdullah Gül s’est engagé à passer la vitesse supérieure en matière de réformes après les élections de la fin mars. En conférence de presse aux côtés de José Manuel Barroso, il a dit espérer que sa visite donne un nouvel élan au processus d’adhésion de la Turquie après les élections. Une déclaration qui intervient après une longue impasse des négociations d’adhésion de la Turquie. Aucun nouveau chapitre n’a été ouvert ou fermé depuis décembre 2008.

Les réformes nécessaires à l’ouverture des deux chapitres au premier semestre 2009 – politique sociale et emploi (chapitre 19) et fiscalité (chapitre 16) – ont été mises en veilleuse du fait des élections du 29 mars (Europolitique 3692). « Les progrès des négociations d’adhésion de la Turquie sont gelés depuis plusieurs mois », rappelle un diplomate européen. « Nous nous attendons à ce qu’après les élections la Turquie procédera aux réformes indispensables à l’ouverture des deux chapitres prévus », ajoute-t-il. Encore faut-il que la Turquie adopte des réformes impopulaires, voire douloureuses sur le plan social et politique, dont une loi sur les syndicats (chapitre 19) et un plan d’action pour réduire la taxation discriminatoire des alcools, tabac et cigarettes d’importation (chapitre 16).

M. Barroso a estimé que la Turquie avait encore une chance d’atteindre cet objectif pour la fin juin. « Nous espérons ouvrir deux chapitres sous la présidence tchèque », a-t-il déclaré.

Après les élections, il ne restera cependant à Ankara que quelques semaines pour mettre en oeuvre les réformes exigées avant la conférence intergouvernementale. Cette réunion, qui sert traditionnellement à ouvrir et fermer des chapitres, est prévue en juin.

A ce jour, la Turquie a ouvert dix chapitres sur les 33 qui composent l’acquis, et en a fermé provisoirement un seul.

Abdullah Gül a indiqué que les décisions prises les premiers mois de 2009 et une amélioration de la situation politique intérieure marquaient une nouvelle phase des relations UE-Turquie. La Turquie a annoncé son programme national et a nommé un négociateur en chef, a-t-il déclaré. Annonçant une ère nouvelle, il a expliqué que dans le passé, la Turquie avait beaucoup de dossiers intérieurs à régler. Il a parlé de nouvelle phase de relations avec l’UE.

Chypre

Concernant le contexte international des relations UE-Turquie, M. Barroso a invité Ankara à jouer un rôle constructif dans les négociations sur la réunification de Chypre. « Il est important que ceux qui ont des liens avec le problème, à savoir la Turquie et d’autres, fassent preuve de bonne volonté et jouent les bons offices pour essayer de parvenir à une solution », a dit M. Barroso. Huit des chapitres que la Turquie doit négocier restent gelés de par la non-reconnaissance de Chypre par Ankara. Le Parlement européen a récemment prévenu que la Turquie s’exposait à des mesures de représailles si elle ne changeait pas d’attitude.

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :