jump to navigation

Signature d’un accord syro-turc sur la suppression des visas 13 octobre 2009

Posted by Acturca in Middle East / Moyen Orient, Turkey / Turquie.
Tags: , ,
trackback

Agence France Presse

13 octobre 2009

Les ministres turc et syrien des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu et Walid Mouallem ont signé mardi en Syrie un accord sur la suppression des visas entre leurs deux pays.

La cérémonie s’est déroulée à la frontière syro-turque. Les deux ministres sont apparus main dans la main, alors que des ballons étaient lancés à cette occasion.

L’accord a été signé lors d’une réunion entre plusieurs ministres syriens et turcs, à Alep (nord), pour examiner les perspectives de coopération bilatérale.

Outre les ministres des Affaires étrangères, la réunion rassemblait également ceux de la Défense, de l’Economie, de l’Agriculture, du Pétrole, de l’Electricité, de l’Intérieur et de la Santé des deux pays.

Elle intervenait après la signature d’un accord syro-turc le 16 septembre à Istanbul instituant un « conseil de coopération stratégique de haut niveau » en vue d’une intégration économique entre les deux voisins.

L’accord prévoit l’organisation régulière de rencontres ministérielles, et la tenue une fois l’an d’un conseil des ministres conjoint.

Les relations syro-turques se sont développées de manière importante ces dernières années aux niveaux politique, économique et même militaire après une longue période de tensions liées au partage des eaux de l’Euphrate et au statut de la province du Hatay, territoire syrien cédé en 1939 à la Turquie par le pouvoir mandataire français en échange de la neutralité d’Ankara au cours de la Seconde guerre mondiale.

Dans les années 1980 et 1990, Damas avait soutenu les rebelles kurdes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), actifs en Turquie.

Lors d’une conférence de presse avec son homologue turc, Walid Mouallem a par ailleurs exprimé la « satisfaction » de son pays après le report de la phase internationale de manoeuvres aériennes, qui se déroulent chaque année en Turquie, et à laquelle devait participer l’avion israélienne.

Des responsables israéliens se sont inquiétés de ce report, y voyant une volonté turque de prendre ses distances avec son allié israélien.

M. Mouallem a indiqué que, « du point de vue de la sécurité, la Syrie était très inquiète de ces manoeuvres. Leur annulation la réjouit, puisque Israël agresse toujours le peuple palestinien, poursuit son embargo sur Gaza et rejette tout effort turc pour une reprise des discussions de paix » indirectes syro-israéliennes.

Ces pourparlers, lancés en mai 2008, ont été suspendus en décembre dernier du fait de l’offensive israélienne dans la bande de Gaza.

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :