jump to navigation

Amour, alcool et poésie: Tol, le roman d’un Turc en colère 3 avril 2010

Posted by Acturca in Books / Livres.
Tags: , ,
trackback

Le Temps (Suisse), samedi 3 avril 2010

Lisbeth Koutchoumoff

Avec «Tol», Murat Uyurkulak emporte le lecteur dans une transe âpre qui redonne sa place à la génération sacrifiée de ses parents.

Pour faire la révolution, en soi et autour de soi, peut-être faut-il créer un état intérieur particulier. Une sorte de transe. Murat Uyurkulak, écrivain turc de 38 ans (voir LT du 18.04.2009), se met en état d’écriture comme on s’élance pour mettre à plat ses limites. Son premier roman, Tol. Histoire d’une vengeance, se situe, du premier au dernier mot, à un point d’ébullition, à un degré de perception des êtres et des choses qui fait la matière même des bouleversements. Des rêves de renouveau, de renaissance, d’oubli. Une transe, oui, qui ne peut se vivre qu’un bref instant, au risque sinon de finir dans le caniveau ou à l’hôpital, malade d’avoir trop vécu, mais qui, en littérature, par le talent d’une plume déterminée, presque kamikaze, s’étire et s’impose comme un état de songe permanent, de cuite infinie, de colère noire. De révolution.

Extrait

«Je trouve Esmer dans le compartiment le plus frais, le plus obscur d’un train pour Ankara un peu fatigué. Je l’embrasse, parce que je l’ai prise tout d’abord pour un tableau nostalgique. Je l’embrasse à cause de l’humidité jaunâtre qui tombe sur nous et de la volée d’oiseaux noirs qui vient soudain heurter la vitre. Elle est brune, sèche, elle accueille tous mes états d’âme avec des soupirs bruyants, hah hif offff, hah hih offff… Son ventre fait des bulles. Elle bouillonne comme une théière blanche. Elle a percé le secret du tempo du train, elle bat de l’aile et je l’embrasse encore en l’honneur de ces teuf teuf teuf…»

Murat Uyurkulak, «Tol», Galaade, p. 194

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :