jump to navigation

La crise entre la Turquie et Israël devrait renforcer le pouvoir d’Erdogan 4 juin 2010

Posted by Acturca in Middle East / Moyen Orient, Turkey / Turquie.
Tags: , , , , , ,
trackback

Agence France Presse, 4 juin 2010

Michel Sailhan

Le divorce entre la Turquie et Israël, provoqué par le raid israélien sur la flottille pour Gaza qui a tué neuf Turcs, devrait renforcer le pouvoir islamo-conservateur à Ankara au moment où celui-ci a engagé une épreuve de force avec l’opposition laïque et kémaliste.

Depuis le début de la crise entre les deux pays lundi, des dizaines de milliers de personnes ont manifesté à Istanbul pour fustiger Israël et louer les « martyrs » turcs tués par le commando israélien sur le ferry Mavi Marmara.

Environ 10.000 personnes étaient rassemblées vendredi aux cris de « A bas Israël! », « Va-t-en de la Palestine! » et « Vive l’Intifada » sur l’esplanade de la grande mosquée de Beyazit après la prière du vendredi.

Jeudi, de 15.000 à 20.000 fidèles ont prié pour les victimes du raid, devant une mosquée d’Istanbul, criant notamment « Nous sommes les soldats du Hamas! », le mouvement islamiste palestinien qui contrôle la bande de Gaza.

Des portraits des présidents israélien Shimon Peres et américain Barack Obama avaient été brûlés mardi soir sur la place centrale d’Istanbul.

Si le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan n’emploie pas les mêmes termes que les manifestants, ses critiques extrêmement dures contre Israël depuis le début de la semaine sont à l’unisson des slogans de la rue et d’une partie de son électorat populaire.

M. Erdogan a ainsi accusé l’Etat hébreu de « dynamiter la paix régionale » et s’est montré menaçant: « L’amitié de la Turquie est précieuse, mais son inimitié est d’autant plus violente ».

Le président Abdullah Gül a prévenu jeudi que les liens entre son pays et Israël, jadis alliés stratégiques, « ne seront plus jamais les mêmes » après le raid.

Le Premier ministre qui fait figure, pour une partie de l’opinion turque et jusque dans le monde arabe, de champion de la cause palestinienne, est ainsi engagé dans une sorte de dialogue avec les dizaines de milliers de manifestants qui brandissent des drapeaux palestiniens.

De là à affirmer que le gouvernement turc a encouragé les militants pro-palestiniens à partir pour Gaza, il n’y a qu’un pas que franchit l’éditorialiste du quotidien Hürriyet Daily News.

« Cette opération sur Gaza s’est faite avec l’accord tacite du ministère » turc des Affaires étrangères, affirme Mehmet Ali Birand.

« L’objectif était de faire de cette opération une sorte de porte-voix » du gouvernement Erdogan, a-t-il déclaré à l’AFP.

Avant le départ du ferry et de deux cargos affrétés par l’ONG turque IHH, proche du parti islamiste de la Prospérité, le chef de la diplomatie turque Ahmet Davutoglu s’était contenté d’appeler à la modération, des deux côtés.

« Nous espérons qu’il n’y aura pas de tensions, nous pensons qu’Israël comme les ONG se comporteront avec bon sens », avait-il dit le 25 mai.

Cette grave crise avec Israël ne peut que profiter à M. Erdogan, estime Ahmet Insel (Université de Galatasaray, Istanbul).

« C’est bon pour lui, politiquement, et il va engranger pour 2011 », date des prochaines élections législatives, a-t-il jugé.

« Sur le court terme, Erdogan est superman et il va beaucoup profiter de la situation. Mais, sur le long terme, attention à ne pas se faire déborder par plus islamiste que lui! », tempère M. Birand.

La rupture avec Israël survient aussi à trois mois d’un important test pour le Premier ministre puisque, sauf avis contraire de la Cour constitutionnelle, un référendum modifiant la Constitution aura lieu le 12 septembre.

Cette initiative du pouvoir a pour objectif de limiter les prérogatives de la haute magistrature et de l’armée, deux bastions des tenants de l’héritage de laïcité de Mustafa Kemal Atatürk hostiles au gouvernement.

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :