jump to navigation

Turquie: nouvelles restrictions contre l’alcool, les laïcs dénoncent 12 janvier 2011

Posted by Acturca in Turkey / Turquie.
Tags: , , ,
trackback

Agence France Presse

12 janvier 2011

Les nouvelles restrictions apportées par les autorités sur la consommation d’alcool en Turquie, dirigée par un gouvernement islamo-conservateur, ont suscité la polémique, le camp laïc dénonçant une atteinte aux libertés individuelles, rapporte mercredi la presse.

L’autorité turque de régulation du marché des tabacs et alcools (TAPDK) à publié la semaine dernière une directive controversée imposant certaines restrictions supplémentaires à la vente d’alcool et du tabac, notamment en ce qui concerne la publicité.

Mehmet Küçük, le président de TAPDK a expliqué sur la chaîne NTV que la directive visait notamment « à protéger les jeunes » des effets néfastes de l’alcool et affirmé qu’elle « n’a aucune dimension idéologique ».

Les produits alcoolisés devront être placés dans un endroit spécifique des commerces de détail et la vente de bouteilles de moins de 20cl sera interdite.

L’alcool sera banni aussi des concerts et des festivals de musique réservés aux jeunes dans un pays où pourtant l’achat de boissons alcoolisées est autorisé à partir de 18 ans.

Les boissons alcoolisées ne pourront en outre être données sous forme de cadeau ou à titre de promotion d’une marque.

La presse libérale et le principal parti d’opposition pro-laïc, celui républicain du peuple (CHP) ont déploré une « atteinte à la démocratie ».

« Nous voyons qu’une mentalité oppressive tente de contrôler la Turquie », a estimé Mehmet Akif Hamzaçebi, un dirigeant du CHP, cité par l’agence Anatolie.

« L’objectif est clair: rendre difficile la vie des gens voulant boire un coup et les forcer à changer leur mode de vie », selon un éditorialiste du journal à sensibilité laïque Hürriyet.

Depuis l’arrivée au pouvoir en 2002 du Parti de la justice et du développement (AKP, issu de la mouvance islamiste), la question de la consommation d’alcool en Turquie cristallise les tensions entre laïcs et musulmans conservateurs.

Hüseyin Celik, un porte parole de l’AKP, a rejeté mercredi devant la presse les critiques, affirmant que la directive n’était en rien différente de celles appliquées par d’autres pays du monde, notamment les Etats-Unis.

Selon des études, les lieux de consommation se sont réduits, en Anatolie surtout et dans les grandes villes, en raison de la « pression du quartier », exercée par ceux qui veulent imposer un mode de vie musulman et les restrictions bureaucratiques imposées par les autorités locales et gouvernementales.

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :