jump to navigation

La Turquie est la preuve qu’Islam et démocratie peuvent coexister, selon Ankara 7 avril 2011

Posted by Acturca in France, Religion, Turkey-EU / Turquie-UE.
Tags: ,
trackback

EurActiv.fr, 7 avril 2011

Loup Besmond de Senneville

A Paris, le ministre des Affaires européennes turc, Egemen Bagis, a tenté de répondre à toutes les objections brandies par ceux qui s’;opposent à l’;entrée de son pays dans l’UE.

En visite à Paris, mercredi 6 avril, le ministre des Affaires européennes turc, Egemen Bagis, a tenté de faire évoluer la position du gouvernement français, farouchement opposé à l’entrée de la Turquie dans l’UE.

Au cours d’une rencontre avec la presse, M. Bagis a mis les pieds dans le plat, soulevant les objections les plus courantes à l’entrée de son pays dans l’Europe.

«On dit que la Turquie est trop grande, trop religieuse, et trop pauvre», a-t-il affirmé. «Trop pauvre? Ce n’est plus vrai», a-t-il objecté. «Trop grande ? La diplomatie européenne serait renforcée si la Turquie faisait partie de l’UE», a-t-il poursuivi.

«Musulmans? Nous n’avons jamais dit que nous ne l’étions pas.» Et le ministre d’ajouter: «Ce serait un avantage pour l’Europe, dont 10% de la population est musulmane. Voulons-nous qu’elle soit influencée par le message de Ben Laden, ou que la Turquie leur dise que la démocratie et l’islam peuvent coexister?» Il a estimé que la Turquie fait «coexister l’islam et la démocratie depuis 200 ans».

Paix

Au-delà de la question religieuse, le ministre turc est aussi revenu sur les voisins de la Turquie. L’UE a-t-elle vocation à avoir des frontières communes avec l’Irak et l’Iran? «Si c’était le cas, cela accroîtrait l’influence de l’Union européenne dans la région, et donnerait de l’espoir aux populations de ces pays», a répondu Egemen Bagis. «Il n’y a pas de frontières géographiques, mais psychologiques», a-t-il ajouté.

«L’intégration de la Turquie dans l’Union européenne est non seulement importante pour les Turcs et pour la région, mais aussi pour la paix globale.»

Selon un sondage publié fin février, 53% des Français sont opposés à une intégration européenne d’Ankara. Pour vaincre leurs réticences, le ministre turc veut notamment s’appuyer sur la question de l’énergie. «Lorsque la mère de famille à Paris ou à Cannes comprendra que le gaz qu’elle utilise pour faire chauffer son lait le matin vient de Turquie, les choses changeront.»

Chypre

Il a rappelé les efforts mis en œuvre par son pays pour pouvoir entrer dans l’UE. «La Turquie expérimente le mouvement de réformes prescrit par l’Europe». Il a comparé l’Union européenne à un «entraîneur». «Dans un sens, l’UE est notre coach. »

Au-delà des réticences de certains Européens, les discussions sur l’adhésion de la Turquie sont entravées par les différents avec Chypre. Aujourd’hui, six chapitres de négociations, qui constituent les étapes à franchir lorsqu’un pays veut rejoindre l’UE, restent bloqués par Chypre, car Ankara refuse d’ouvrir ses ports et ses aéroports aux bateaux et avions chypriotes et grecs.

Quatre autres axes de négociation sont bloqués par la France, et 8 ont été gelés en décembre 2006 par les Etats membres. A ce jour, 13 chapitres sont ouverts, un seul a été mené à bien et refermé, et trois restent à ouvrir.

Au cours de sa visite à Paris, le ministre turc a notamment rencontré le conseiller diplomatique de Nicolas Sarkozy, Jean-David Lévitte, le ministre des Affaires européennes, Laurent Wauquiez, ainsi que le ministre de l’Intérieur, Claude Guéant. Il a également été auditionné par les sénateurs.

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :