jump to navigation

Turquie : une puissance grandissante en Méditerranée 14 juin 2011

Posted by Acturca in Turkey / Turquie.
Tags: , , , ,
trackback

L’Indépendant (France) 14 juin 2011

Jean Jolly

Aux difficultés de Béchir el-Assad en Syrie et de Mouammar Kadhafi en Libye fait écho la victoire électorale de Recep Erdogan en Turquie, un homme avec lequel Russes, Européens, Iraniens, Arabes et Israéliens devront compter davantage. Erdogan n’a pas obtenu la majorité qualifiée qui lui aurait permis de modifier rapidement la Constitution par la voie parlementaire, mais il est assez habile pour trouver les compromis et les alliances pour y parvenir par référendum. Cette réforme constitutionnelle lui offrirait l’occasion de devenir président de la République car il lui est interdit d’être une quatrième fois Premier ministre.

Sur tous les fronts

L’homme a les moyens de ses ambitions depuis qu’il a réussi à neutraliser l’armée, la plus puissante de la région. À la tête d’un pays d’environ 75 millions d’habitants et de la 17e puissance économique devenue membre à part entière du G20 grâce à une forte croissance (8,9% en 2010), il est présent sur tous les fronts régionaux. Sans lui, il n’y a pas de solution dans les Balkans où il peut compter sur le soutien des minorités turcophones et musulmanes y compris sur les Albanais et les Kosovars.

Au Caucase, Erdogan tente une réconciliation avec les Arméniens, ne serait-ce que pour conforter ses bonnes relations avec la Russie.

Au Moyen-Orient, la Turquie est appelé à jour un rôle prépondérant. Jouissant d’une influence réelle au Kurdistan irakien, il peut modifier profondément l’équilibre des forces au détriment des Iraniens si le régime syrien s’effondre ou sort très affaibli des affrontements armés contre son opposition.

En Israël, les maladresses et les excès de Benjamin Nétanyahou, notamment l’intervention militaire brutale l’an dernier contre une flottille humanitaire qui se rendait à Gaza, ont rapproché les Turcs des Palestiniens.

En Afrique, Erdogan multiplie les investissements dans les pays qui, jadis, faisaient partie de l’Empire ottoman et, au-delà en Afrique subsaharienne. Il ne fait aucun doute que la Turquie sera l’un des principaux bénéficiaires de la crise en Libye.

Avec les Européens, les relations économiques sont au beau fixe. En revanche, les relations politiques sont empreintes de méfiance, en particulier avec les Français et les Allemands qui dressent des obstacles à l’entrée de la Turquie dans l’Union. Comment s’en étonner ? Malgré l’appartenance de la Turquie à L’OTAN, plusieurs Européens redoutent que l’adhésion de cette nouvelle puissance ne modifie profondément la nature de l’Union.

Redonner sa place à l’islam En effet, le musulman Erdogan, contrairement aux militaires laïques et kémalistes, n’est plus l’allié inconditionnel des États-Unis. L’un de ses desseins est de redonner sa place à l’islam dans son pays et dans le monde. Il assure qu’il est un musulman conservateur et tolérant, ce que contestent certains de ses propres partisans qui critiquent son autoritarisme. En outre, le militantisme de quelques membres de son entourage y compris de sa femme qui porte toujours un foulard islamique, inquiète beaucoup de Turcs et d’Européens. Enfin, l’islam s’est toujours mal accommodé de la séparation des pouvoirs entre le politique et le religieux.Avec ce pays ami en plein essor, les Européens sont incapables d’avoir une politique commune et réaliste en Méditerranée et au Moyen-Orient. D’ailleurs, la difficulté des Français et des Britanniques à provoquer un changement de régime à Tripoli, malgré l’aide (mitigée, il est vrai) de l’Europe et de l’OTAN, n’est pas de bon augure et hypothèque lourdement l’avenir.

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :