jump to navigation

Azerbaïdjan – UE : sécurité énergétique 22 juin 2011

Posted by Acturca in Caucasus / Caucase, Energy / Energie, EU / UE.
Tags: , ,
trackback

Itar-Tass (Russie)

22 juin 2011, Bakou

Le rôle de l’Azerbaïdjan dans la garantie de la sécurité énergétique de l’Europe sera au centre de la visite du président azerbaïdjanais Ilkham Aliev à Bruxelles. La visite commence ce mercredi.

Dans la capitale de l’Union européenne le chef de l’Etat azerbaïdjanais s’entretiendra avec le président de l’UE, Herman van Rompuy, le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, et le commissaire européen chargé de l’élargissement et de la politique de voisinage, Stefan Füle. Les entretiens porteront sur la participation de l’ Azerbaïdjan aux projets de Corridor énergétique du Sud, en particulier à la réalisation du projet de gazoduc européen Nabucco, pour lequel l’Union européenne fait du lobbying.

L’Azerbaïdjan n’a pas encore décidé auquel des trois projets du corridor Sud pour le gaz il participera. Les représentants officiels de la compagnie d’Etat pétrolière affirment que la décision sera prise en octobre ou avant la fin de l’année, le temps de choisir entre Nabucco, le projet de gazoduc Turquie-Grèce Italie et le projet de gazoduc transadriatique.

Entre temps, l’Union européenne et les Etats-Unis qui la soutiennent espèrent que l’Azerbaïdjan préférera le projet de gazoduc Nabucco. Des déclarations en ce sens ont été faites par des représentants de haut rang de la Commission européenne et de l’administration américaine au cours de la conférence internationale « Le pétrole et le gaz de la Caspienne-2011 », qui s’est tenue début juin à Bakou. Les partenaires occidentaux qui attachent une importance prioritaire au projet Nabucco comptent remplir ce gazoduc avec du gaz provenant du gisement azerbaïdjanais de Shah Deniz dans le cadre de la deuxième étape de son développement qui commencera en 2017. Sa réalisation permettra d’augmenter de 16 milliards de m3 la production annuelle de gaz à partir de ce gisement, la portant à 25 milliards de m3, les besoins intérieurs de l’Azerbaïdjan étant de 11-15 milliards.

Le débit du gazoduc Nabucco (le coût du projet est estimé à 7,9-14 milliards d’euros) est de 31 milliards de m3 par an. Dans un premier temps on prévoit que le gazoduc transportera jusqu’à 10 milliards de m3 de gaz azerbaïdjanais provenant du gisement de Shah Deniz. Aux étapes suivantes les actionaires projettent de faire participer au projet le gaz provenant du Turkménistsan et de l’Irak, ainsi que d’autres gisements azerbaïdjanais que la compagnie d’Etat pétrolière azerbaïdjanaise développe actuellement elle-même ou avec la participation de sociétés occidentales.

Les réserves récupérables de gaz en Azerbaïdjan sont estimées à 2.200 milliards de m3. Les réserves potentielles sont deux fois plus importantes.

On pense qu’au cours de ses rencontres avec les dirigeants de l’Union européenne le président Aliev discutera aussi de l’intégration européenne de l’Azerbaïdjan , y compris dans le cadre du programme de Partenariat oriental. Il est prévu que le leader azerbaïdjanais visitera le Parlement européen et rencontrera son président Jerzy Buzek . Bakou poursuit des négociations avec l’UE concernant un accord d’association qui prévoit, en particulier, l’élargissement des liens commerciaux, la simplification du régime de visas pour les citoyens azerbaïdjanais et le développement des processus démocratiques dans le pays.

Dans le cadre de sa visite à Bruxelles Ilkham Aliev participera à l’ ouverture du 22e Forum international de Crans Montana, qui constitue un espace de débat prestigieux pour discuter des problèmes politiques, sociaux et économiques mondiaux et régionaux. Dans le cadre du Forum une cérémonie de présentation de l’Azerbaïdjan, de ses potentialités en matière d’investissement, de son potentiel touristique, de son expérience dans le domaine de la diversification économique grâce à une gestion efficace de ses recettes pétrolières, aura lieu. On estime que le président azerbaïdjanais profitera de cette visite pour souligner le rôle croissant de l’Azerbaïdjan dans la sécurité énergétique de l’Europe.

Dans son voyage le président Aliev sera accompagné de plusieurs ministres clés.

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :