jump to navigation

L1 – Toulouse – Umut Bulut: « Ce qui arrive en Turquie m’attriste » 11 août 2011

Posted by Acturca in France, Turkey / Turquie.
Tags: , , , , ,
trackback

Agence France Presse, Jeudi 11 août 2011

Propos recueillis par Gilles Ramel, Toulouse

L’attaquant turc Umut Bulut, recrue de Toulouse (3 sélections) en provenance de Trabzonspor, s’est dit « attristé », jeudi, par la situation du championnat turc ébranlé par les scandales et les incarcérations de présidents de clubs et dit redouter une incidence pour les footballeurs de son pays.

Q: Comment se passe votre adaptation à Toulouse ?

R: « Je n’ai eu aucun problème depuis mon arrivée. C’est un contexte tout à fait convivial, je m’y sens à l’aise. L’an dernier, je voulais venir ici, mais le club de Trabzonspor ne voulait pas me laisser partir. J’ai énormément insisté et ils ont été convaincus de me laisser partir ».

Q: Le football turc est traversé par de nombreux scandales. Le championnat turc a d’ailleurs dû être reporté d’un mois. Qu’en pensez-vous ?

R: « Ce qui arrive en Turquie m’attriste. Ce sont de mauvaises choses pour la réputation du football turc. Cela va avoir nécessairement une influence pour les joueurs des clubs qui s’affronteront dans le championnat ou qui seront impliqués dans des compétitions européennes ».

Q: La situation du football turc et de son championnat n’ont-ils pas été un élément déterminant dans votre départ ?

R: « Non, sûrement pas. J’avais déjà l’espoir de venir jouer un jour dans un club en Europe. Le fait que Toulouse s’intéresse à mon profil a nettement influé sur ma venue dans ce club et cette ville. Ce n’est qu’une fois arrivé ici que les évènements en Turquie ont été connus ».

Q: Pourquoi peu de footballeurs tentent-ils l’expérience du football en France ?

R « C’est une question qui se traite individuellement. Certains préfèrent évoluer en Turquie, d’autres rejoindre des clubs européens. Moi, je suis venu ici avec d’autres projets en tête. Il existe parfois des obstacles de langue auxquels peuvent être confrontés les footballeurs turcs, pas uniquement en France mais dans l’ensemble de l’Europe, mais il y a aussi des raisons financières ».

Q: En Turquie, ces dernières annés, vous avez marqué une quinzaine de buts par saison, avez-vous un objectif chiffré pour vos débuts à Toulouse ?

R: « Mon objectif est de passer au-dessus des quinze buts à Toulouse. On peut considérer que le football en France est aussi physique qu’en Turquie. Dans ces conditions, je peux l’atteindre ».

Q: Guus Hiddink est le nouveau sélectionneur de la Turquie. Que pensez-vous de son arrivée ?

R: « J’ai été sélectionné à trois reprises et je n’ai pas encore marqué. Depuis son arrivée, je n’ai pas encore été appelé. Je pense que son recrutement est une bonne chose. Cela donnera un peu plus de prestige à la sélection et les joueurs pensent que leur implication devra être encore plus importante ».

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :