jump to navigation

La Turquie invitée à mieux respecter la liberté de la presse 15 novembre 2011

Posted by Acturca in Turkey / Turquie.
Tags: , , , , , , , , ,
trackback

Reuters

Mardi 15 novembre 2011, Ankara

La Turquie doit mieux respecter la liberté de la presse et modifier sa législation en la matière, a déclaré mardi le secrétaire général du Conseil de l’Europe, Thorbjorn Jagland.

« Nous sommes à l’évidence face à une situation qui a besoin d’être réglée afin que la Turquie aille de l’avant », a-t-il dit au cours d’une visite à Ankara.

Selon lui, 16.000 dossiers relatifs à la Turquie sont en cours d’examen devant la Cour européenne des droits de l’homme, basée à Strasbourg. Sur ce total, un millier porte sur la liberté de la presse.

« Les tribunaux et les procureurs de Turquie doivent mieux comprendre les normes européennes au sujet de ce qu’un journaliste est autorisé à écrire ou à dire sans être jeté en prison », a poursuivi Thorbjorn Jagland, qui a rencontré des membres du gouvernement de Recep Tayyip Erdogan à ce sujet.

Salués pour les résultats de leur politique économique depuis leur arrivée au pouvoir en 2002, les conservateurs islamistes du Parti de la justice et du développement (AKP) sont accusés d’utiliser une législation particulièrement draconienne en matière de diffamation pour faire taire leurs critiques.

Selon l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), 57 journalistes sont emprisonnés en Turquie. Les médias turcs avancent pour leur part un bilan proche de 70.

La plupart d’entre eux sont détenus dans le cadre de la législation antiterroriste, qui permet de longues périodes d’emprisonnement avant une éventuelle inculpation.

Nedim Sener et Ahmet Sik, réputés pour leurs enquêtes sur un complot présumé ayant visé à renverser le gouvernement Erdogan en 2003, sont ainsi emprisonnés depuis mars.

Le gouvernement rejette les accusations à son encontre et affirme que les journalistes ne sont pas détenus pour leurs écrits mais pour leurs activités en dehors du cadre professionnel.

La Turquie a chuté au 138e rang sur 178 dans le classement des pays respectant la liberté de la presse établi par Reporters sans Frontières. Elle était 101e en 2007.

(Ibon Villelabeitia, Bertrand Boucey pour le service français, édité par Gilles Trequesser)

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :