jump to navigation

La France soutient la candidature de la Serbie à l’UE, pas celle de la Turquie (Pécresse) 23 novembre 2011

Posted by Acturca in EU / UE, France, South East Europe / Europe du Sud-Est, Turkey-EU / Turquie-UE.
Tags: , , , , ,
trackback

Agence France Presse

Mercredi 23 novembre 2011, Paris

La France va soutenir lors du Conseil européen du 9 décembre la candidature de la Serbie à l’entrée de l’UE, sous condition « d’avancées concrètes » de son dialogue avec le Kosovo, et continuer à s’opposer à celle de la Turquie, a rapporté mercredi la porte-parole du gouvernement, Valérie Pécresse.

La France pourrait « soutenir l’octroi du statut de candidat à l’UE » à la Serbie, mais à la condition d’une « reprise du dialogue engagé avec le Kosovo et des avancées concrètes en ce sens », a déclaré Valérie Pécresse en rendant compte d’une communication du ministre des Affaires étrangères Alain Juppé devant le conseil des ministres.

Paris juge en revanche « prématurée » l’ouverture de négociations sur l’octroi « dès décembre » du statut de candidat au Monténégro et propose d’y revenir « à la mi-2012 » à la faveur d’un « bilan de la mise en oeuvre effective des réformes engagées par ce pays, notamment pour le renforcement de l’Etat de droit », a ajouté Mme Pécresse.

Concernant le Kosovo, la France est favorable à un « accord de principe sur l’ouverture d’un dialogue sur les visas menant à un processus de libéralisation à terme », selon la ministre du Budget.

Enfin, le gouvernement français est toujours catégoriquement opposée à toute perspective d’entrée de la Turquie dans l’Union européenne, a poursuivi Valérie Pécresse. « La position de la France n’a pas changé sur la méthode et l’issue des négociations avec ce pays », a-t-elle indiqué.

Sur ce sujet très polémique, Paris promet « d’examiner avec attention » les propositions de la Commission pour relancer les relations avec la Turquie « grâce à des avancées concrètes », notamment en matière de « rapprochement des normes, dialogue politique renforcé, visas, réadmission et contrôle aux frontières », selon le compte-rendu du conseil des ministres.

Les chefs d’Etat et de gouvernement des 27 doivent examiner lors de leur prochain sommet à Bruxelles le 9 décembre les perspectives de leur élargissement à la Serbie, le Monténégro, la Turquie et le Kosovo.

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :