jump to navigation

Il était une fois en Anatolie 3 mars 2012

Posted by Acturca in Art-Culture, France, Turkey / Turquie.
Tags: , , , , ,
trackback

La Croix (France) no. 39217, samedi 3 mars 2012, p. 22
À voir-DVD

Sabine Audrerie

Uzak, Les Climats, Les Trois Singes… Depuis une dizaine d’années, le cinéaste turc Nuri Bilge Ceylan séduit les cinéphiles avec des films au rythme lent et à la sourde tension, traversés d’images aux couleurs et aux textures uniques. Être authentique se tenant autant que possible loin de la vaine agitation du monde, celui qui découvrit à 16 ans le cinéma d’Ingmar Bergman livre des films profonds, honorés par les plus grands festivals du monde, à commencer par Cannes. Récompensé d’un Grand Prix du jury sur la Croisette en mai 2011, Il était une fois en Anatolie confirme l’immense talent de celui qui vint au 7e Art par le biais de la photographie. La trame de départ est celle d’un polar – un homme menotté est censé guider un convoi policier sur des petites routes de montagnes afin de leur montrer l’endroit exact où il a enterré le corps de sa victime -, mais l’oeuvre est davantage une errance géographique et intérieure pour les personnages. Ce trait de maître enrichit encore une immense oeuvre en construction.

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :