jump to navigation

Interdiction aux vendeurs de crier sur les marchés 20 mars 2012

Posted by Acturca in Economy / Economie, Istanbul, Turkey / Turquie.
Tags: , , ,
trackback

Radio France International, mardi 20 mars 2012
Accents d’Europe

Par Frédérique Lebel

Les marchés, ses étals, ses produits frais, et ses vendeurs dont la gouaille contribue largement à l’ambiance, quand ils interpellent le chaland sur leurs beaux produits : L’image n’a pas encore disparu de la Turquie, mais elle est de plus en plus mise à mal par les supermarchés et par de nouvelles lois. Depuis le 1er janvier 2012, il est désormais interdit aux vendeurs de crier sur les marchés. Officiellement pour des raisons d’environnement, mais aussi pour moderniser le commerce. On l’imagine, la loi n’est guère respectée, en tout cas pas uniformément d’un marché à l’autre. Mais, c’est le signe d’une tradition qui se perd alors qu’à Istanbul, les marchés ferment un à un.

Une loi qui fait grand bruit en Turquie et qui impose le silence aux marchands des quatre saisons. A Istanbul, Anne Andlauer s’est rendue dans l’un de ces marchés qui n’est pas encore vraiment aseptisé…

Écouter

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :