jump to navigation

À Eskisehirspor, l’OM va avoir chaud 27 juillet 2012

Posted by Acturca in France, Turkey / Turquie.
Tags: , ,
trackback

L’Équipe (France) Vendredi 27 juillet 2012, p. 19
Ligue Europa (3e tour préliminaire)

Hervé Penot

Le club turc, adversaire de Marseille en Ligue Europa (2 et 9 août),compte sur l’appui de son bouillant public pour réaliser un exploit.

Jeudi prochain, Marseille ne sera pas totalement dépaysé. Il y a un bout de France sur les maillots d’Eskisehirspor. Les traditionnelles couleurs rouge et noir rendent tout simplement hommage à… Rennes, vainqueur de la Coupe de France en 1965, année de la création de ce club turc situé à environ 300 kilomètres au sud-est d’Istanbul. Eskisehirspor, cinquième de saison régulière du Championnat turc en 2011-2012 (*), est absent de la scène européenne depuis trente-sept ans. L’international sénégalais Diomansy Kamara (31 ans, 52 sélections, 10 buts), ancien de Fulham (2007-2011), 15 buts la saison dernière en Süper Lig, sera l’un des dangers majeurs pour les Olympiens.

« Pour nous, c’est déjà une belle surprise d’être là, on a une bonne petite équipe, solide », explique l’attaquant passé par le Red Star (1998-1999). Parmi ses coéquipiers, il cite notamment Dedé (34 ans), l’ancien Brésilien de Dortmund (1998-2011), Servet Çetin (31 ans), le défenseur international turc qui avait sorti Lyon avec Denizlispor (0-0, 1-0), en 16es de finale de la Coupe de l’UEFA 2002-2003, ou encore les milieux Alper Potuk (21 ans) et Veysel Sari (23 ans, buteur hier soir).

Kamara insiste sur le rôle tenu par Ersun Yanal, l’entraîneur. « Il est ancien DTN de la Turquie (il a dirigé la sélection en 2004-2005), a entraîné pas mal de clubs ici et il est respecté. » Son discours est très positif : « Avec lui, on sait qu’on représente la Turquie quand on joue. On a assez de classe et d’expérience pour rivaliser avec les meilleures équipes. Nos joueurs voient tous cette campagne comme un tremplin pour leur carrière. »

Kamara évoque un autre danger pour l’OM : « Notre force, elle réside surtout chez nous. On a souvent battu des gros à domicile. Notre public est très, très chaud et il me rappelle celui de Lens. » En tout cas, il attend impatiemment cette rencontre face à Marseille (aller le 2 août en Turquie ; retour le 9 à Fos-sur-Mer) : « Je suis parisien, j’ai grandi en France. Mais je n’ai jamais rencontré d’équipe française de ce niveau. Alors, ce sera particulier. Et puis l’OM, ça reste l’OM ! »

(*) Deuxième de son groupe de play-offs pour la Ligue Europa derrière Bursaspor, Eskisehirspor participe à la C 3 en remplacement de Besiktas, exclu par l’UEFA en raison de problèmes financiers.

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :