jump to navigation

Doulce Mémoire à la porte de l’Orient 11 septembre 2012

Posted by Acturca in Art-Culture, France, History / Histoire, Turkey / Turquie.
Tags: , , , , ,
trackback

La Nouvelle République du Centre-Ouest (France) 11 septembre 2012, p. 10

Philippe Haller

Avec  » La Porte de Félicité « , l’art subtil du XVe siècle par Doulce Mémoire entre en dialogue avec les raffinements des cours ottomanes.

En 1453,raconte Denis Raisin Dadre, qui dirige l’ensemble Doulce Mémoire, les Ottomans s’emparent de Constantinople et renomment la ville Istanbul. De l’autre côté de la Corne d’Or, les colonies génoises, françaises et vénitiennes continuent de vivre, de commercer et de faire de la musique ! Entre les musiciens de la cour ottomane et la musique savante du XVe siècle occidental, le dialogue s’établit…Avec « La Porte de Félicité », cinq cents ans plus tard, c’est ce dialogue que renouent chanteurs et musiciens de Doulce Mémoire et de l’ensemble Kudsi Erguner. Après les arabesques persanes ou la préciosité de la dynastie Tang, Denis Raisin Dadre, infatigable explorateur de nouveaux mondes, poursuit sa quête de rencontres. De vraies rencontres ! Comme celle avec l’ensemble Kudsi Erguner qui « se situe dans cet art de la conversation où chacun échange à la recherche de ses points d’accord »dans le respect de l’autre. « Car pour qu’un dialogue (enrichissant !) existe, il faut des personnes différentes ! »Ce sont ces échanges entre musiciens éveillés à la richesse de la différence qui ont ouvert cette « Porte de félicité ». Avant d’entendre le 21 septembre ce dialogue, dans le cadre du festival des Nouvelles musiques anciennes (église Saint-Julien, à Tours), on le retrouvera dans un CD enregistré à Istanbul « tout parfumé de la vie d’un quartier populaire, du chant du muezzin et de l’odeur de la mer… »(sortie aujourd’hui, mardi 11 septembre). Mais déjà, Denis regarde vers d’autres horizons où le poussent le vent de sa curiosité et sa soif de rencontres : en octobre, c’est avec musiciens et danseurs venus d’Inde que vibrera la musique à la cour des Visconti au Quattrocento, dans des entrelacs de raffinements. « Un vrai défi ! »

Le CD « La Porte de félicité » est à partir d’aujourd’hui à la vente. Concert vendredi 21 septembre, à 20 h 30, à l’église Saint-Julien, à Tours. Tél. 02.47.66.13.28.

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :