jump to navigation

Ankara obtient la version turque du site YouTube 2 octobre 2012

Posted by Acturca in Turkey / Turquie.
Tags:
trackback

Agence Télégraphique Suisse (ATS)

2 octobre 2012

La Turquie a annoncé mardi avoir remporté une longue bataille visant à persuader le site de partage de vidéos YouTube de déposer un nom de domaine turc. Ankara obtient ainsi un plus fort contrôle sur le contenu du site.

La Turquie, qui a interdit en 2008 pendant plus de deux ans le populaire site Internet, filiale de Google, a été vivement critiquée par la communauté internationale pour ses lois restreignant la liberté d’expression sur Internet.

« C’est une nouvelle étape importante. Nous avons dit pendant longtemps aux entreprises du secteur de l’internet basées en Turquie : ‘Vous opérez dans ce pays, vous devez être résidentes ici' », a déclaré le ministre des Transports et des Communications Binali Yildirim.

« Finalement, ce site de partage (YouTube) a décidé de s’implanter en Turquie. Il opère maintenant sous le nom de domaine ‘com.tr' », a-t-il déclaré à des journalistes, faisant référence aux initiales du nom de domaine de la Turquie.

« Pression »

YouTube a publié un bref communiqué lundi annonçant qu’il avait lancé son site en turc, ce qui donnera aux utilisateurs une « expérience de la langue turque avec un riche contenu propre au pays ». Il n’a pas évoqué son différend avec le gouvernement. Mais M. Yildirim a précisé que YouTube avait donné son accord après avoir « senti de la pression ».

« Il sera maintenant dans une position qui l’obligera à appliquer les décisions de justice et à retirer certaines publications répréhensibles », a poursuivi le ministre. « De plus, il paiera également des impôts sur ses activités. »

Film anti-islam bloqué

La semaine dernière, un tribunal turc avait autorisé les autorités à bloquer l’accès à la vidéo amateur « L’innocence des musulmans », qui avait déclenché une vague de manifestations parfois violentes chez les musulmans de nombreux pays dans le monde.

M. Yildirim, à l’origine de l’ordre du tribunal, a déclaré que le retrait de telles vidéos par le passé s’était révélé problématique du fait de la nécessité de contacter des organisations situées à l’étranger. En mai 2008, Ankara avait bloqué l’accès à YouTube pendant 30 mois après la diffusion de vidéos que le gouvernement avait jugées insultantes pour le fondateur de la Turquie moderne, Mustafa Kemal Atatürk.

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :