jump to navigation

Musiques de Turquie 4 octobre 2012

Posted by Acturca in Art-Culture.
Tags: , , , , , ,
trackback

Tribune de Genève (Suisse) jeudi 4 octobre 2012, p. 30
Sortir ce week-end

Fabrice Gottraux

Chanteurs soufis, troubadours et danseurs sont au programme d’«Alla Turca», à suivre dès jeudi à la Cité Bleue.

La toque carrée comme un axe autour duquel le corps tourne et tourne encore, les yeux fermés, le visage béat et la robe tournoyante, tache blanche à laquelle répondent nécessairement ces vieilles pierres brunes, un édifice ancestral certainement Des mystiques turques, la mémoire collective a gardé l’image impressionnante des derviches tourneurs, ces adeptes du soufisme cherchant dans la danse la transe.

Le cliché correspond bien à une réalité encore présente dans la Turquie contemporaine. C’est le rituel de la sema, dont parlera entre autres l’ethnomusicologue italien Giovanni de Zorzi vendredi 12 octobre. Entre autres, puisqu’il s’agira finalement d’évoquer sous une multitude d’aspects, danse mais aussi musique, savante ou populaire, d’hier et d’aujourd’hui, l’extrême richesse de la Turquie.

On vous présente le conférencier. Mais c’est sur scène que l’on découvrira les contrastes de l’ancien cœur ottoman. Avec du cinéma notamment. Avec des concerts surtout. A l’instar de ces «grands solistes» programmés ce jeudi en ouverture du festival organisé à la Cité Bleue, le virtuose du hautbois düdük Ertan Tekin, et la chanteuse Ezgi Köker accompagnée au kanun, la cithare locale, par le non moins prestigieux Savas Özkök

L’affiche, rappelle les Ateliers d’ethnomusicologie qui organisent ce festival aussi foisonnant que soigné, ne peut que donner une petite idée de la diversité des musiques turques. Et encore, on ne saurait résumer en trois lignes toute l’épaisseur du programme: musiciens de la mer Egée (le 5 octobre), cérémonie des alévis (le 6) Ici, les notes très savantes de la musique classique ottomane, représentées par le luthiste Murat Salim Tokaç (le 12 octobre), le disputent aux charmes de chants soufis (le 13). Enfin, comme une clé de voûte à cette galaxie sonore et colorée, les Tsiganes d’Istanbul originaires de Salonique (11 octobre) complètent le tableau avec leur fusion mêlant Orient et Occident.

«Alla Turca» Du 4 au 13 octobre, Cité Bleue, avenue du Miremont 46. Infos: 022 919 04 94 et www.adem.ch

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :