jump to navigation

Michel Bernardaud fait briller les maisons de luxe françaises à Istanbul 19 janvier 2013

Posted by Acturca in Art-Culture, Economy / Economie, France, Istanbul, Turkey / Turquie.
Tags: , , , , , ,
trackback

Le Figaro Économie, samedi 19 janvier 2013, p. 22
Entreprises ~ Les décideurs

par Carole Bellemare (à Istanbul) avec Corinne Caillaud

C’était sa première sortie officielle à l’international en tant que président du Comité Colbert, fédérant 75 maisons de luxe et 13 institutions culturelles. C’est accompagné d’une vingtaine de dirigeants et en présence de la ministre du Commerce extérieur Nicole Bricq que Michel Bernardaud, patron du porcelainier éponyme a créé l’événement à Istanbul. En inaugurant d’une part à Istanbul Modern l’exposition « Modernité ? », dont Colbert est le mécène (une première), et d’autre part le Festival Colbert dans les magasins des grandes griffes, qui exposaient aussi les créations des plus petites maisons. Duos de marques tels Cartier-Remy Martin, Chanel et Erès-Sèvres, Dior-Plaza, Christofle-Hédiard et Perrier Jouët, Hermès-Hermé et Louis Vuitton-Baccarat, Liaigre et Ercuis. Avancer groupés pour mieux promouvoir le luxe tricolore en lui donnant du sens et une identité toujours plus culturelle : telle est la priorité de Colbert, qui sous la férule de sa déléguée générale Élisabeth Ponsolle des Portes (à droite) a multiplié les initiatives sur les marchés stratégiques (Chine, Dubaï, Beyrouth, Brésil…). Le très dynamique marché turc ne pouvait laisser indifférents les dirigeants des griffes françaises associés à cette opération « fructueuse pour l’avenir », selon Michel Bernardaud. Lequel a aussi rencontré le ministre de l’Économie turc sur les problèmes de contrefaçon. Un sujet sensible pour les dirigeants présents, notamment Yves Carcelle (LVMH, commission internationale de Colbert), Françoise Montenay (Chanel), Serge Brunschwig (Dior), Paul Denève (Yves Saint-Laurent), Louis Grandchamp des Raux (Gien), Nathalie Tribouillard (Léonard), Thierry Oriez (Christofle), Éric Vallat (Bonpoint), Dominique Hériard Dubreuil (Rémy Martin), Olivier Mauny (Eres) et Markus Lampe (Baccarat).

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :