jump to navigation

Pierre Loti continue de surprendre 30 avril 2013

Posted by Acturca in Art-Culture, France, Istanbul.
Tags: , , ,
trackback

Sud Ouest (France) Mardi 30 avril 2013, p. La Rochelle ~ Ile de Ré-C2_12
Rochefort

Pauline Maingaud

Exposition. Le Musée d’art et d’histoire, à l’hôtel Hèbre de Saint-Clément, présente « Pierre Loti photographe »

Depuis le 19 avril et jusqu’au 31 décembre 2013, l’hôtel Hèbre de Saint-Clément accueille une exposition réunissant quelque 150 clichés de Pierre Loti. « J’espère que les gens auront la même surprise que lorsqu’ils entraient dans la maison », confie Alain Quella-Villéger, co-commissaire de l’exposition « Pierre Loti photographe, les gris ardents ».

Là aussi, le visiteur est invité à voyager, à travers les périples de l’écrivain. Il passe de la Palestine à Hendaye, pour ensuite parcourir l’Inde et la Perse et terminer par la baie d’Along, Pékin, Constantinople et l’Égypte. Pierre Loti photographe ne paraît pas attiré par les monuments; l’oeil de l’auteur se pose avant tout sur l’humain. « Dans toutes les photos répertoriées, la mosquée bleue d’Istanbul n’apparaît qu’une fois. Par contre, il y a une quantité de représentations de la vie dans les quartiers miteux de la ville », décrit Bruno Vercier, co-commissaire de l’exposition.

Pierre Loti n’a jamais exposé ses photos au public. L’inventaire de la Maison de l’écrivain a permis de mettre à jour les clichés qu’il a pris entre 1894 et 1907, lors de ses voyages personnels ou de ses campagnes militaires. Sans doute ces images lui servaient-elles à écrire et décrire.

Les clichés sont une œuvre en soi, même si elles peuvent amener à (re) découvrir la carrière littéraire de l’écrivain rochefortais.

Si le public ne connaît pas Pierre Loti photographe, il va vite s’apercevoir que ce n’est pas le travail d’un amateur. Si certaines photographies sont floues, la plupart sont de vraies œuvres d’art.

Aperçu du talent

Dans la série « Mouvement », composée de trois photographies, Pierre Loti surprend par sa capacité à saisir l’instant. « L’écrivain pressentait le cinéma. Nous n’avons aucune trace qui indiquerait qu’il y soit allé un jour. Mais lorsque l’on regarde les séries complètes, notamment celle de la pelote basque, le cinéma n’est pas loin », assurent les commissaires de « Pierre Loti photographe ».

Cette exposition ne propose qu’un petit aperçu des collections de Pierre Loti, prêtées par la Maison Pierre Loti ou par la famille de l’écrivain. Il avait pris et conservé un millier de clichés. Parmi ceux-ci, Alain Quella-Villéger et Bruno Vercier en ont gardé environ 500 pour leur ouvrage « Pierre Loti photographe ». « La superficie de la salle d’exposition nous a poussés à faire des choix, parfois arbitraires. 86 cadres sont exposés, c’est déjà beaucoup », se défend David Bodin, conservateur des musées de Rochefort.

« Forcément, nous voyons surtout les clichés manquants, mais cette exposition est une magnifique introduction à notre ouvrage », notent Alain les commissaires de l’exposition. Pour le visiteur, les photographies sont une très belle image du travail de Pierre Loti.

Elles permettent aussi de combler l’absence de l’écrivain dans la ville, depuis la fermeture de la Maison. « Il manque à Rochefort », se désole Bruno Vercier. Les photographies devraient s’exporter hors de la Charente-Maritime, voire hors des frontières. La série Istanbul pourrait par exemple être exposée en Turquie. Le musée du Quai Branly met, dès juin prochain, Pierre Loti à l’honneur. Des clichés de l’exposition rochefortaise doivent y être projetés.

« Nous ne sommes sans doute pas au bout de Pierre Loti. Cet homme n’arrête pas de nous surprendre », concluent Alain Quella-Villéger et Bruno Vercier.

Exposition « Pierre Loti photographe, les gris ardents », jusqu’au 31 décembre 2013, au Musée d’art et d’histoire. Tarif : 4 euros/réduit; 3 euros.

« Pierre Loti photographe » d’Alain Quella-Villéger et Bruno Vercier, éditions Bleu Autour, 38 euros.

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :