jump to navigation

La construction du troisième aéroport d’Istanbul échappe à ADP 6 mai 2013

Posted by Acturca in Economy / Economie, France, Istanbul, Turkey / Turquie.
Tags: , , , , , ,
trackback

Le Monde (France) lundi 6 mai 2013, p. SCQ4
Économie et Entreprise

Guy Dutheil et Guillaume Perrier (à Istanbul)

Un consortium turc, mené par le groupe Limak, bâtira et gérera cette nouvelle infrastructure.Dur début de mandat pour Augustin de Romanet, qui a succédé à Pierre Graff, en novembre 2012, à la présidence d’Aéroports de Paris (ADP). Vendredi 3 mai, le groupe aéroportuaire turc TAV, dont ADP détient 38 %, a été éliminé de l’appel d’offres pour la construction puis la gestion du troisième aéroport d’Istanbul (Turquie).

Ce ratage sonne comme une gifle pour ADP. L’aéroport promet d’être, comme l’a reconnu M. de Romanet, « le plus important au monde », avec 150 millions de passagers par an. Il devrait dépasser celui d’Atlanta (Etats-Unis), actuel numéro un mondial (90 millions de passagers par an).

Avec cette nouvelle infrastructure, Istanbul pourra relier « 40 % de la population mondiale avec des avions monocouloirs », des appareils moyen-courriers, tel l’Airbus A320.

C’est un consortium d’entreprises turques du BTP, qui a emporté la concession de vingt-cinq ans en mettant sur la table 22,1 milliards d’euros. A en croire M. de Romanet, les enchères ont démarré « à un montant très élevé » et ont paru « déraisonnables et peu rationnelles » aux yeux d’ADP.

ADP admet avoir jeté l’éponge pour ne pas dépasser le « montant maximal » qu’il s’était fixé. TAV et ADP auraient arrêté les frais à environ 21,5 milliards d’euros.

Le futur aéroport devra ouvrir ses portes en 2018. C’est-à-dire deux ans avant les Jeux olympiques de 2020 pour lesquels Istanbul est candidate à l’organisation. La concession de l’actuel aéroport Atatürk, géré par TAV, doit arriver à échéance en 2021.

L’explication de l’échec de TAV n’est pas qu’une affaire de gros sous. M. Graff aurait mal apprécié le contexte politique turc lors de l’entrée d’ADP au capital de TAV, il y a tout juste un an et pour près de 700 millions d’euros.

TAV, fondé en 1997 pour être l’opérateur de l’aéroport Atatürk, est lié à la famille Dogramaci, puissant clan dont le patriarche, Ihsan Dogramaci, décédé en 2010, était l’un des plus solides alliés des militaires dans les années 1980-1990. TAV est donc identifié comme un groupe lié à l’ancien régime turc.

Enjeux politiques

A l’inverse, le consortium vainqueur des enchères est mené par le groupe Limak, réputé proche de l’actuel gouvernement du premier ministre islamiste, Recep Tayyip Erdogan. Créé en 1976, Limak s’est développé de manière fulgurante depuis l’arrivée au pouvoir de l’AKP. Il a obtenu de grands contrats d’Etat en Turquie.

Limak est déjà impliqué (avec Aéroports de Lyon) dans la gestion de l’aéroport de Pristina (Kosovo) depuis 2010. Le groupe s’est vu attribuer la concession du deuxième aéroport d’Istanbul et la gestion du port d’Iskenderun, programmé pour être la plaque tournante commerciale turque à destination du Proche-Orient.

M. de Romanet confie qu’à l’avenir, en Turquie, il faudra avoir « les yeux grands ouverts », et non plus « mi-clos », sur les enjeux politiques. Il dit ne pas craindre de « destruction de valeur » car M. Graff « n’a pas valorisé les recettes d’Atatürk au-delà de la durée de la concession » de l’aéroport. Enfin, les autorités turques se sont engagées à choisir un expert pour calculer les indemnités dues à TAV. Elles pourraient s’élever à près de 300 millions d’euros par an.

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :