jump to navigation

Comme un parfum de Mai 68 4 juin 2013

Posted by Acturca in France, Turkey / Turquie.
Tags: , ,
trackback

Tribune de Genève (Suisse) mardi 4 juin 2013, p. 1

Bernard Bridel

Recep Tayyip Erdogan n’est pas Charles de Gaulle. Mais ce qui se passe ces jours dans les rues des grandes villes de Turquie rappelle un certain Mai 68 en France. Quand une frange de la population – plutôt jeune et urbaine, d’abord – a manifesté son ras-le-bol d’un pouvoir omnipotent et d’un conservatisme étouffant.

Après dix ans d’un règne sans partage, mais démocratiquement conquis et confirmé, le Parti de la justice et du développement (AKP) du premier ministre Erdogan n’a sans doute pas vu venir la contestation. Enivré par ses succès tant économiques que diplomatiques, le pouvoir «islamo-conservateur» s’est cru intouchable, convaincu que l’extraordinaire croissance de ces dernières années suffisait au bonheur des Turcs.

Mais voilà, face à une réislamisation de plus en plus nette de la société, nombre de Turcs – et pas seulement des nostalgiques du kémalisme – ont fini par dire non au rouleau compresseur de l’AKP. Ont décidé de manifester contre un pouvoir et son nouveau sultan, accusés non seulement de dérive autoritaire, mais surtout de vouloir remettre en cause la sacro-sainte laïcité sur laquelle la Turquie moderne s’est bâtie.

Si personne ne peut évidemment prédire comment finira ce «Mai 68 à la turque», on peut d’ores et déjà affirmer qu’il aura des conséquences non négligeables sur le plan international.

En effet, la remise en cause du premier ministre Erdogan pourrait sonner le glas définitif du «modèle turc», ce mélange de conservatisme social et d’ultralibéralisme économique qu’Ankara, encouragé par plusieurs pays occidentaux, se voyait déjà exporter dans les pays du Printemps arabe. Mais l’agitation turque pourrait également compliquer – si besoin était – la résolution de la question syrienne. Car, affaibli, le premier ministre Erdogan aura plus de peine à jouer le rôle clé qu’il ambitionne d’interpréter. Dans ce conflit comme dans la région d’ailleurs.

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :