jump to navigation

Cinq Lyonnais à la rencontre des populations turque et syrienne 1 août 2013

Posted by Acturca in Art-Culture, France, Middle East / Moyen Orient, Turkey / Turquie.
Tags: , , , ,
trackback

Le Progrès (France) jeudi 1 août 2013, p. 19

Lyon 7e

Cinq jeunes, résidant dans les 7e, 6e et 4e arrondissements de Lyon, se sont lancé un vrai défi. L’un est photographe professionnel dans le 7e, les autres sont étudiants en histoire géographie à Lyon II. Mais un seul et même rêve les animent. C’est ainsi qu’ensemble, ils sont partis à Gaziantep, une ville turque, à la frontière syrienne. Certainement pas la destination touristique à la mode cette année. C’est pourtant en Anatolie du Sud-Est que ces cinq Lyonnais ont posé leurs valises, de mi-juin à mi-juillet.

Mais pour Georgia Oriol, Mélanie Mondo, Valentin Dusseau, Paul Lépine et Pierre Pionnier, ce voyage, ce n’était pas des vacances : il fallait réaliser un projet sur le thème de la photo, et ce, autour de la jeunesse turque, syrienne et européenne. D’où leur nom : « Youth through the lens », littéralement « La jeunesse à travers la lentille ».

« L’idée de base était de dresser un portrait de la jeunesse en Turquie, explique Pierre Pionnier, l’un des membres. En recherchant des partenaires, nous avons pris contact avec une association basée à Gaziantep. La proximité avec la frontière syrienne nous a semblé intéressante et le projet a évolué en ce sens. »

Initier la population locale à la photo

Durant un mois, les cinq globe-trotters ont donc réalisé des activités autour de la photo auprès de la population locale, pour les initier au 8e art.

En parallèle, les compères avaient sans relâche le doigt sur la gâchette, pour immortaliser des moments de vie de cette jeunesse cosmopolite. « Nous souhaitions interroger, questionner les jeunes de la ville pour comprendre leur réalité sur place et parler réellement de l’humain. »

Exposition dès demain

Après un mois riche en échanges humains, ils sont rentrés en France via la Croatie et l’Italie. Et ils ont pu réaliser leur deuxième objectif, exposer leurs photos. « Nous avons exposé à Zagreb et à Milan durant deux jours, explique avec fierté Pierre. À partir du 2 août, nous allons exposer nos photos sur le pont de la Guillotière. C’est une grande fierté que notre ville nous supporte dans ce projet et nous offre ce si beau monument historique. »

L’exposition durera deux mois, avant de prendre la direction de « l’Antre Autre » et de la « Maison des passages ».

Vernissage de l’exposition sur le pont de la Guillotière, rive gauche, le vendredi 2 août, à 19 h 30. http://youthlens2013.blogspot.fr

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :