jump to navigation

Nucléaire iranien : «Cet accord préfigure peut-être un basculement géopolitique majeur» 26 novembre 2013

Posted by Acturca in Middle East / Moyen Orient, Turkey / Turquie.
Tags: , ,
trackback

La Voix du Nord (France), Mardi 26 novembre 2013, p. 29

Olivier Berger

Au-delà de l’accord sur le programme nucléaire iranien, conclu dimanche à Genève, le renouveau des relations entre les États-Unis et l’Iran marque un tournant de l’histoire au Moyen-Orient. «Peut-être un basculement géopolitique majeur», explique Thomas Flichy, professeur d’histoire à l’École supérieure militaire de Saint-Cyr, auteur d’un livre sur le géant perse, L’Iran au-delà de l’islamisme. Nous en sommes précisément là.

-Comment faut-il considérer l’accord sur le nucléaire iranien?

«Cet accord est important car il préfigure peut-être un basculement géopolitique au Moyen-Orient. On a beaucoup glosé sur les clauses de cet accord. Mais comme c’est toujours le cas en diplomatie, les clauses les plus importantes ne seront pas révélées au public. On accorde à l’Iran un rôle de puissance régionale en limitant son accès au nucléaire. C’est un échange.»

-Cet accord est-il viable?

«Les Iraniens ne sont pas comme des Occidentaux qui discutent, signent, et c’est fini. En Iran, on négocie avant, après et même jusqu’à la mort de l’accord ou la formulation d’un autre. Pour le comprendre, on peut s’appuyer sur les contrats pétroliers qui depuis le début du XXe siècle furent tous renégociés. Ou lors de la crise des otages américains (1979-1980) arbitrée par les Algériens. Il faut se méfier. La parole donnée n’a pas la même valeur.»

-L’Iran renoncera-t-il vraiment au nucléaire militaire?

«Les Iraniens n’ont sans doute pas renoncé au nucléaire militaire. Les États-Unis ont fait ce pari. Mais cet accord ne va pas assez loin en n’anticipant pas un renversement géopolitique; et en même temps, on est allé un peu trop vite en pensant que les Iraniens renonceront. C’est notre rêve occidental… Le dialogue difficile ne s’arrêtera jamais.»

-C’est en tout cas un grand succès pour la diplomatie iranienne…

«C’est sa force, sa culture. L’Iran est au coeur de l’innovation musulmane. Les savants ou poètes musulmans de l’histoire sont à 80, 90% des Iraniens. Cet accord est aussi une carte majeure et économique des États-Unis, qui détourne l’Iran de la Chine et de la Russie vers lesquels il s’était tourné depuis les sanctions.»

-Pourquoi évoquez-vous un basculement géopolitique?

«Les Américains ont essuyé des échecs militaires en Afghanistan, en Irak, en Syrie. Ils se retirent du Moyen-Orient et essayent d’obtenir une victoire diplomatique. Dans quinze ans, on aura des États arabes balkanisés et, dans ce contexte, on peut se diriger vers une alliance entre des puissances stables, Israël, Turquie et Iran. Ce serait un basculement géopolitique majeur.»

-Une évolution pas évidente, à écouter le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou…

«Les États-Unis procèdent à une normalisation avec l’Iran. Israël n’est pas content aujourd’hui, mais dans dix ou quinze ans, dans une région balkanisée, il n’est pas sûr qu’il n’ait pas besoin d’une puissance stable et pacifique.»

-L’Iran peut-il devenir pacifique?

«L’Iran se comporte comme une sorte de jumeau d’Israël, l’arme nucléaire étant le meilleur exemple. Si Israël prend une posture ouverte, évite la paranoïa comme l’Iran des dernières années, nous serons au moment d’un basculement majeur. Il ne faut pas voir l’accord, mais les dix ans à venir.»

Cet entretien est à lire en intégralité sur defense.blogs.lavoixdunord.fr.

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :