jump to navigation

« Tebrikler » aux nouveaux diplômés 6 janvier 2014

Posted by Acturca in France, Immigration.
Tags: , , , , ,
trackback

La Montagne (France) , lundi 6 janvier 2014, p. Thiers-Ambert-18

Yann Terrat

Prévention et remise de diplômes : la nouvelle Association réussite éducation du Livradois-Forez (ARELF) propose à la communauté turque des bases solides pour l’avenir.

À travers un après-midi consacré à ses nouveaux diplômés et à la prévention santé, la nouvelle Association réussite éducation du Livradois-Forez (ARELF) a réussi son examen d’entrée dans le paysage associatif thiernois. Peu avant les vacances, la communauté turque du territoire très élargi (Thiers, Ambert, Noirétable ou Vichy) s’est donc réunie à la salle Espace. Cette manifestation a rassemblé près d’une centaine de personnes. Pour ARELF, il s’agissait dans un premier temps de présenter l’association. « La structure existe depuis plusieurs années et si elle vient de changer de nom, c’est pour repartir sur de bonnes bases et dans un souci de transparence », a indiqué Erdogan Nohuz, d’ARELF.

L’association, qui accompagne et soutient les élèves scolarisés, 120 cette année encore, a tenu à réaffirmer les valeurs républicaines qui la traversaient. « Il y a besoin d’une reconnaissance entre Turcs et Français et il est tout à fait possible de se conformer aux lois du pays tout en conservant ses propres valeurs, a souligné Cihan Birkan, intervenant un peu plus tard dans l’après-midi en tant que médecin. On confond souvent intégration et assimilation. »

Pour récompenser le travail fourni par une dizaine de jeunes durant l’année écoulée, l’association a remis un diplôme et un chèque de 100 euros à chacun d’eux. Au-delà de la somme, le geste avait une portée symbolique. « La force vive de la Nation, à la fois économique et intellectuelle, est ici, a rappelé Erdogan Nohuz. Cette réussite est aussi celle de leurs parents. » Des mots qui prennent toute leur importance lorsque l’on connaît la difficulté, encore aujourd’hui, de certains jeunes Français d’origine turque à intégrer les codes pour réussir leur parcours scolaire. « Même à l’université, à la veille d’un examen, certains se sentent encore isolés et méconnaissent leurs droits », a expliqué Erdogan Nohuz. Pour ces élèves et pour tous les autres, quelles que soient leurs origines, ARELF pourrait ouvrir un lieu avec accès Internet ou l’on pourrait par exemple rencontrer des adultes qui ont réussi professionnellement.

Après la remise des récompenses, le docteur Cihan Birkan a présenté une méthode mise en place petit à petit et destinée à la réussite scolaire et professionnelle. « C’est le fruit de mon expérience, la méthode est gratuite et disponible en ligne (*) », a indiqué le médecin. Entre autres conseils, Cihan Birkan propose de « faire plus pour le monde que le monde ne fait pour soi-même ».

Enfin, les médecins de l’hôpital thiernois, Cihan Birkan et Erdogan Nohuz, ont proposé une sensibilisation ainsi qu’une initiation aux premiers secours. « Par son mode de vie (tabagisme ou alimentation), la communauté turque est exposée aux risques cardiaques, a souligné Erdogan Nohuz. Avec des changements d’habitudes, on peut limiter les problèmes. Les gens sont très concernés lorsqu’on parle de leur santé. »

(*) http://fr.scribd.com/doc/187773647/Reussir-a-l-ecole-Dr-Cihan-BIRCAN

(**) Dans le titre de l’article, « Tebrikler » signifie « félicitations » en turc.

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :