jump to navigation

A la périphérie. Sedef Ecer 22 mars 2014

Posted by Acturca in Art-Culture, France.
Tags: ,
trackback

Télérama (France) no. 3349, Samedi 22 mars 2014, p. TELE-80
Scènes ~ Théâtre musical

Emmanuelle Bouchez

Ce spectacle s’inscrit dans la veine de celui du Moukden-Théâtre, cité plus haut, dont il pourrait être l’illustration extrême. Tôles et bidons colorés constituent le décor, figurant à la périphérie d’une ville, quelque part en Turquie, un bidonville où les habitants restent confinés. Loin du centre, toujours. Actrice et dramaturge d’origine turque, Sedef Ecer croise dans son récit deux histoires. Celle des mères, il y a vingt ans, et celle des enfants d’aujourd’hui, fascinés par l’Occident lointain dont ils savent tout par la télé. Paroles croisées révélant les stratégies de survie et de résistance (à l’usine pollueuse comme par hasard installée là, à l’évacuation manu militari du quartier) comme les aspirations au bonheur quotidien. La langue est simple et charnelle, et la mise en scène, menée comme pour un cabaret par Thomas Bellorini – le frère musicien de Jean, qui vient d’être nommé à la direction du TGP de Saint-Denis -, d’une généreuse énergie. Passons donc sur quelques longueurs pour ne retenir que le charme rare d’un spectacle qui rend aussi hommage au chant tzigane grâce à une envoûtante interprète…

| 1h30 | Jusqu’au 27 mars | Théâtre Jean- Vilar, Suresnes (92) | Tél. : 01 46 97 98 10.

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :