jump to navigation

Les antinucléaires pointent le risque sismique 6 mai 2013

Posted by Acturca in Economy / Economie, Energy / Energie, France, Turkey / Turquie.
Tags: , ,
trackback

Les Echos (France) no. 21431, lundi 6 mai 2013, p. 17 (Encadré)

Véronique Le Billon

L’annonce du choix de la Turquie a, en revanche, fait fortement réagir les associations antinucléaires. « De nombreux séismes sont intervenus au cours de la dernière décennie sur la faille nord-anatolienne à proximité de laquelle est prévue la construction des réacteurs », a critiqué, dans une question écrite adressée à la ministre de l’Energie Delphine Batho, le député EELV Denis Baupin, qui rappelle que l’Autorité de sûreté nucléaire française plaide pour qu’il n’y ait pas de sûreté « à deux vitesses ». « Il est extrêmement regrettable que la Turquie, qui dispose d’un excellent potentiel pour le développement des énergies renouvelables, ait fait le choix du recours au nucléaire », a de son côté réagi le réseau Sortir du nucléaire. Quant à l’association Robin des Bois, elle s’interroge d’ores et déjà sur la gestion des combustibles irradiés et le stockage des déchets nucléaires, rappelant que Rosatom, choisi pour construire la première centrale turque, « s’est engagé à gérer en Russie les déchets nucléaires produits en Turquie ».

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :