jump to navigation

Baba Zula Roots 28 janvier 2008

Posted by Acturca in Art-Culture, Turkey / Turquie.
Tags: , , , ,
trackback

Le Monde (France), 29 janvier 2008, p. 27

P. La.

Signé sur le label discographique turc Double Moon, qui incarne le son moderne d’Istanbul, ce groupe est l’un des fers de lance de la nouvelle scène stanbouliote, présentée dans le talentueux film de Fatih Akin, Crossing the Bridge (2005). Baba Zula joue le trait d’union entre la musique traditionnelle de Turquie et l’électro. Ce parti pris s’exprime au travers d’une fusion chaleureuse, sensuelle, surprenante, voire drôle parfois. Un hennissement de cheval incrusté comme leitmotiv rythmique (Eternal Is the World of Poets), des gazouillis d’oiseaux sur un reggae minimaliste (Abbas Aga Park), participent à l’éloquence astucieuse de ces musiciens.

1 CD Double Moon/DG Diffusion.

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :